Utiliser le tactile pour encore inventer d'autres interactions

web-tactile.jpg

Même si les écrans tactiles existent déjà depuis plusieurs années et que de nombreuses interfaces ont déjà été conçues pour ce type d’écran, on voit de plus en plus de nouveaux essais et d’innovations sur les interfaces tactiles. Est-ce la conséquence de Minority Report, de l’iPhone ou d’une simple évolution logique de la technologie ? Difficile à dire mais c’est toujours un plaisir de découvrir de nouveaux essais pour bousculer les habitudes et changer nos usages des interfaces…

Exemple en date que je viens de croiser, le jeu Crayon Physics qui a reçu de nombreux prix pour son innovation ainsi que pour sa réalisation. Je vous laisse découvrir le jeu, je pense que vous allez vite comprendre :

Plutôt original, non ? Un mélange subtile de bon usage du tactile avec une gestion poussée de la gravité sur un écran… Pas de version Mac, malheureusement (en même temps, il n’existe pas encore de Mac à écran tactile ou presque) mais je vous invite à tester sur PC…

A quand des concept tactiles originaux comme ça sur le web ? ou même des sites Internet dédiés aux interfaces tactiles ? demain j’espère…

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Le meilleur sous-titre pour The 100. Il n'y a pas meilleur manière de trouver un sous-titre rapidement et de le télécharger rapidement.
5 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. J ai une bonne nouvelle pour toi car il existe deja un site dedié au tactile, ou plutot un blog pour etre precis (le mien) : Génération Tactile :-)

  2. Frédéric Cozic, auteur de cet article

    @Mickael GT : sympa ça !! et hop dans mon GG Reader… bonne continuation, à mon avis tu ne vas pas manquer de sujet dans l’avenir…

  3. Désolé de gâcher le plaisir, mais, Crayon Physique existe sur iPhone/iPod Touch jailbreaké depuis plus d’un an… Sans parler du fait que j’utilisais déjà un stylo tactile en primaire sur les vieux ordinateurs de mon lycée de banlieue…

    Je ne voudrais pas me montrer déplaisant, mais, toute ces « nouvelles interface » n’ont rien de très « touchie ». Elle n’exploite en rien la technologie tactile (et je ne parle même pas du multi-touch). Une simple souris pourrait à chaque fois remplacer le doigt…

    On compare souvent le tactile avec ce qui se fait dans Minority Report. Mais, lorsque l’on regarde bien le film, il n’y a pas de bouton. Il n’y a pas de « clic sur la croix en haut à gauche pour fermer la fenêtre ». En fait, il n’y a quasiment aucun clic, uniquement des gestes. Et, à ma connaissance, ce qui se rapproche le plus de cette interface, c’est l’agrandissement dans l’iPhone/iPod Touch (que l’on fait en écartant deux doigts sur l’image sélectionnée).

    Ce que je veux dire, c’est que tout ce qui sort aujourd’hui avec les écrans tactile n’a rien de révolutionnaire ni même de surprenant, et encore moins d’innovant. On se contente de mettre à jour ce qui se fait déjà pour la souris.

  4. Je pense effectivement que le tactile va prendre une place de plus en plus importante car il répond à un vrai besoin d’intuitivité et de spontanéité.

    Mon équipe et moi-même tentons d’explorer cette dimension en proposant une interface qui pourrait idéalement s’exporter sur un support tactile.

    Le service ce nomme Sencities, le city-guide Internet et mobile pour trouver des lieux en fonction de ses émotions et de sa localisation.

    Notre moteur de recherche vise à trouver des lieux de sorties en fonction de son humeur du moment et de son instinct. Nous discutons actuellement avec quelques acteurs du monde urbain pour tester le service sur des interfaces tactiles, implantées directement dans la rue. L’idée serait de pouvoir réunir touristes et locaux autour d’écrans tactiles, interactifs et informatifs en les sollicitant spontanément pour leur suggérer des idées de restaurants, bars… à proximité.

    J’ai également hâte de voir émerger de nouveaux services autour du tactile !

    A suivre…

  5. Excellent… very nice post. Thanks

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons