Startup, avez-vous créé votre Status Page ?

Depuis plusieurs mois déjà, les services web qui « décollent » sont rapidement confrontés à des problématiques de tenu de charges. Rançon du succès, coup médiatique ou simple pic de charge, il n’est pas toujours évident de maintenir une plate-forme Up & Running tout en assurant des développements en parallèle et une communication agressive sur un service web. De plus en plus de services web choisissent également de diffuser leur contenu ou services via des API ouvertes en incitant les développeurs à les utiliser. Dès lors, les problèmatiques de tenue charge deviennent doubles : ne pas dégrader sa propre plate-forme tout en assurant une qualité de service minimum pour l’ensemble des utilisateurs des autres services construit sur ces API.

Faire preuve de transparence

Beaucoup ont alors choisi de jouer à fond la carte de la transparence, d’assumer complètement ces problématiques de tenus charges et voire même de communiquer autour. Pour cela, on retrouve de plus en plus souvent des « pages de statut » (Status Page) qui informent les utilisateurs mais aussi les développeurs de l’état en temps réel du service web, des API ou des fonctionnalités mises à disposition. Simple blog minimaliste ou véritable tableau de bord, ces pages trouvent un intérêt doubles pour les startup ou services web qui les mettent en place. D’une part, ils trouvent ainsi un moyen de communiquer facilement et de manière contrôler en cas de « crise » à gérer. Ils maîtrisent ainsi complètement le message à faire passer et peuvent aisément répondre à des buzz négatifs. D’autre part, c’est également le moyen d’être complètement transparent avec ses utilisateurs, qui a avoué ses faiblesses…

Ne pas tomber dans l’erreur de l’autruche

D’autres, en revanche, résistent ou ne mettent en place ce genre de pages pour leur utilisateurs. Comme je le disais, que cela soit par peur de montrer ses faiblesses ou de diffuser un statut négatif, certains sites web préfèrent jouer le jeu de l’autruche et résoudre tant bien que mal sans communiquer autour. Malheureusement, le résultat est alors souvent bien pire avec un ressentit des utilisateurs ou de la communauté de développeurs mauvais ou dégradés lorsque ce genre de problèmes se reproduit encore et encore…

Ne pas négliger sa communauté non plus

Lorsque vous construisez un site web qui propose des services à ses utilisateurs ou qui expose des API à une communauté de développeurs, il est essentiel de faire preuve de transparence et de rester pro-actif dans la gestion des problèmes. D’un côté, la communauté se sent soutenue, trouve le moyen de comprendre ce qui se passe sur leur propre service qui est impacté et d’un autre côté, le service web mis en défaut communique simplement à un unique endroit et peut se concentre à résoudre le problème en question plus que de perdre du temps à communiquer autour. Gérer une crise est avant tout affaire de communication !

Les 7 règles à respecter pour construire une page de statut de ses services

Je reprends et traduis ici un très bon article trouvé sur le très bon TransparentUptime.com :

  1. Vous devez afficher le statut en temps réel de chacun de vos services
  2. Les informations doivent être à jour et correctes
  3. Votre page de statut doit être facilement identifiable et trouvable par vos utilisateurs
  4. En cas de problème, vous devez mettre à jour en temps réel le statut de l’incident
  5. Mettez en place un historique
  6. Prévoyez la possibilité de notifier vos utilisateurs d’un problème : Twitter, flux RSS ou email par exemples
  7. Soyez précis dans la manière dont vous récupérez ces informations

Utilisez une solution Open Source pour créer votre page

Il existe aujourd’hui plusieurs produits vous facilitant la vie pour mettre en place une Status Page ou un tableau de bord pour vos services. Le plus connu et complet est certainement StashBoard. Cette solution Open Source vous fournit plusieurs outils pour se brancher à votre système pour monitorer et communiquer sur votre qualité de service et vos incidents éventuels. Autant se servir de ces outils et ne pas réinventer la roue…

Quelques exemples de Status Page

Finissons ce petit article par quelques exemples illustrés de pages de status assez célèbres.

Google

Google a assez longtemps avant de mettre en place une page de statut pour ces différents services. Celle-ci se présente sous la forme d’un tableau de bord et est accessible publiquement : http://www.google.com/appsstatus.

Status Page de Google

Twitter

Twitter a été par le passé très souvent confronté à des problèmes de charge et a donc souvent dû gérer des crises par rapport aux très nombreux utilisateurs de ces API. Sa page de statut est un Hub de communication très important pour la société et se présente sous la forme d’un blog minimaliste : http://status.twitter.com/.

Blog de statut de Twitter

Amazon

Tout le monde ne le sait pas mais Amazon propose de très nombreux services web pour les éditeurs et développeurs. Ces services sont là encore monitorés et présentés dasn un tableau de bord : http://status.aws.amazon.com/.

Tableau de bord de statut des services d'Amazon

Seesmic

Dans la même lignée que Twitter, Seesmic propose lui aussi un blog minimaliste pour communiquer sur la qualité de son service : http://status.seesmic.com/.

Mini-Blog de Seesmic

LiveJournal

LiveJournal, plate-forme de blogs, joue la carte de l’humour en confiant la communication sur le statut de son service à une chèvre Ninja ! Visible  là : http://status.livejournal.org/.

La chèvre ninja de LiveJournal !

Pourquoi ne pas aller encore plus loin !

Pour terminer, je finirai en citant l’exemple de la société CultureCode qui produit l’excellent outil de gestion de tâches Things. Cette société va encore plus loin dans l’utilisation et la communication de son quotidien en mettant en ligne une page listant les projets sur lesquels ils travaillent, qui y travaillent et quel est le statut à date de chacun des sujets. Au delà d’un design original, cette page pousse donc encore plus loin le concept pour le plus grand plaisir des fans de la société : http://culturedcode.com/status/.

CultureCode communique sur l'avancement de ses projets en interne

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Les meilleurs sous-titres pour The Walking Dead saison 6. Il n'y a pas meilleur manière de trouver un sous-titre rapidement et de le télécharger rapidement.
5 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. L’article est d’une grande qualité, c’est une belle étude de fond, bravo,

    nous aimerions également mettre un système similaire en place chez Ecommerce United,

    pht

  2. HRmagna

    Oui, c’est simple, direct, utile et documenté, excellente facture. Du vrai journalisme.

  3. That’s a really tough call. You both want to offer enticing content, but also
    have your own stash of private knowledge that can be used for consulting where
    you’re directly getting paid for it.

  4. I visited various—-sites—-however—-the audio quality—-for audio songs current—-at this site—-is really—-excellent—-louis vuitton online,http://csolubconference.faa.ro/archive/6Tiffanyn5.html

  5. Hey there, I do think which is a great posting.
    Office Visio http://kampusguru.com/office-visio.html

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons