Quand une banque mondiale s’intéresse au média du web

La banque mondiale HSBC suit depuis plusieurs années une campagne de publicité axée sur le point de vue. Vous n’avez pas peut-être jamais vu les grandes affiches publicitaires dans les aéroports de Paris : elle représente deux mêmes photos avec deux interprétations possibles. L’un des meilleurs exemples est sans doute la photo d’un verre d’eau rempli à moitié avec écrit à gauche "moitié vide" et à droite "moitié plein". L’idée à faire passer est que la banque essaye de comprendre les différents points de vue de ses clients pour mieux les servir. Quel rapport avec le web me direz-vous ? Et bien, HSBC a décidé de pousser plus loin sa campagne publicitaire en ouvrant un site web dédié : votrepointdevue.fr. L’ouverture des entreprises vers le web est quelque chose de positif et que j’aime bien saluer car cela renforce la crédibilité du nouveau média que représente Internet. Mais HSBC va encore plus loin dans le conception du site en y appliquant ce que l’on trouve aujourd’hui un peu partout à savoir l’implication du visiteur dans la vie du site.

Le concept est simple : créer un espace de dialogue sur certains sujets d’actualité (clonage, écologie, élections, festival de cannes) via des sondages, commentaires, photos, blogs… Ce site s’inscrit donc bien d’une part dans la ligne conductrice de la banque ("la confrontation des points de vue enrichit le monde et le fait avancer") et d’autre part dans celle du web d’aujourd’hui construit par les utilisateurs pour les utilisateurs. Et puis après tout, comment mal juger une banque qui se tourne vers ses clients pour mieux les comprendre à travers une plateforme d’échange et de partage d’opinions ?

Autre particularité à souligner : HSBC a décidé d’utiliser la blogosphère pour faire connaitre son site via la régie de publicité Adrider. Là encore rien d’innovant en apparence mais pourtant il est encore très rare pour les entreprises de considérer la blogosphère comme un vrai média de diffusion et de communication. Je ne prêche pas pour une blogosphère polluée par de la publicité mais tout cela montre bien que les moeurs évoluent en terme de considération de cette blogosphère.

Même si le web2.0 ne s’invente pas et que votrepointdevue.fr n’a pas encore tous les stigmates du web d’aujourd’hui, on peut néanmoins souligner les efforts que font HSBC pour rentrer dans ce milieu innovant en lui accordant tout le crédit qu’il mérite.

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Les meilleurs sous-titres pour Game of Thrones. Il n'y a pas meilleur manière de trouver un sous-titre rapidement et de le télécharger rapidement.
3 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. HSBC a même été plus loin en nouant un partenariat avec Yahoo! Questions/Réponses … Une utilisation intelligente d’un outil de recherche sociale. J’en parle en détail sur http://cdeniaud.canalblog.com/archives/2007/03/29/4445819.html

  2. L’effort est louable. Cependant, HSBC innove mollement en utilisant a minima les possibilités du web actuel. Les nouveaux services de Banque 2.0 comme Zopa, Prosper ou Boober vont beaucoup plus loin en matière communautaire : les particuliers s’y prêtent directement de l’argent entre eux, sur Internet.

  3. pour répondre à jean christophe ,
    Le probleme en france ,un projet comme boober ou prosper ,point de vue legislatif ça ne passe pas.
    Aux etats unis ,un french entrepreneur s’est lancé dans l’aventure du pret entre particuliers par les reseaux sociaux mais les frais d’avocats sont supérieurs aux gains générés (impayés,confiance,cadre juridique,contrat…).A mon avis, le seul objectif de ces initiatives, c’est de revendre l’entreprise à une banque.

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons