Les règles à respecter avec Google Adsense

Google AdSense est le programme de publicité ciblée pour les éditeurs de sites web (et donc pour les blogueurs également). Très répandu en ligne, ce programme affiche des encarts plus ou moins gros de publicités sur un site web avec des annonces ciblées en fonction du contenu de la page qui les affiche. J’aurai l’occasion d’y revenir bientôt plus en détails. Aujourd’hui je voudrais surtout vous parler de ce que l’on ne peut pas faire avec AdSense. En effet, il existe évidemment un règlement à respecter pour utiliser AdSense que chaque nouvel inscrit valide mais ne lit pas forcément dans le détail. Or si ce règlement n’est pas appliqué, Google se réserve le droit de supprimer votre compte sans vous payer la moindre somme gagnée jusqu’alors. Autant donc connaître un peu les principales règles à respecter.

Ne cliquez pas sur vos propres annonces

Cela peut paraître évident mais les exemples sont nombreux de compte supprimé pour cette raison. En effet, et même ne serait-ce que pour « tester », je vous recommande de ne pas cliquer sur vos propres pubs. Bien évidemment il est aussi interdit d’utiliser tout système de générateur de clic ou autre robot. Google surveille cela de près et ne plaisante pas avec ces clics. Enfin n’oubliez pas que rien n’est plus simple pour lui que de détecter que votre éventuel clic a été fait sur la même machine avec laquelle vous accédez à votre compte AdSense. Si vous cliquez par inadvertance sur une de vos pubs, n’hésitez pas à envoyer un mail à Google pour le signaler. Oui oui même pour un seul clic. Mieux vaut prévenir que guérir (en l’occurrence si votre compte est désactivé il est souvent impossible d’en « guérir »).

Ne faites pas cliquer vos visiteurs

Le but est que vos visiteurs cliquent sur ces annonces bien entendu. Mais vous ne pouvez pas le leur demander. Il est donc interdit de faire précéder le bloc de pub d’une mention du style « cliquez sur les annonces », « cliquez sur les liens ci-dessous », « consultez les liens : » ou même (et c’est plus fréquent) « soutenez notre site : ». Bien évidemment vous pouvez donner un nom ou un titre au bloc contenant les annonces mais ce titre doit plutôt être « Liens commerciaux » que « Sites favoris ». Vous ne pouvez pas non plus inciter visuellement un visiteur à cliquer sur une annonce avec par exemple l’utilisation de flèches pointant vers l’annonce. De la même manière et contrairement à ce que beaucoup de personnes peuvent conseiller sur le web, il est interdit d’afficher, à côté des annonces, des images pouvant prêter à confusion.

Ne diffusez pas d’annonces sur des sites illégaux

Celui-là parait plus évident mais il est bon de le rappeler. Vous ne pouvez pas diffuser d’annonces sur des sites incluant des incitations à la violence ou au racisme, à caractère pornographique ou réservé aux adultes ou au jeu de casino en ligne (il faudra trouver autre chose !), traitant de piratage informatique, de drogues ou de fabrication d’armes, vendant certains produits comme de l’alcool, du tabac, des médicaments, des contrefaçons, etc.
Un peu moins évident sans doute, vous ne pouvez pas afficher d’annonces AdSense sur un site comportant un trop grand nombre de mots clés ou encore des mots clés répétitifs ou non pertinents. Inutile donc d’essayer de manipuler l’affichage des annonces, Google vous l’interdit.

N’affichez pas les annonces n’importe où

Là encore vous n’êtes pas complètement libre d’afficher vos annonces où vous le souhaitez. Par exemple, le règlement interdit d’afficher les annonces directement dans une pop-up, pop-under (fenêtre qui s’ouvre derrière le site actuel et sans action du visiteur) ou dans un mail. Les annonces AdSense ne peuvent pas être incluses dans un logiciel non plus.

N’affichez pas trop d’annonces

Un quota d’annonce par page est à respecter : 3 ensembles d’annonces maximum, 2 champs AdSense pour les recherches maximum, 3 ensembles de liens au maximum et 3 ensembles de parrainage maximum.

Ne modifiez pas le code fourni par Google

Les annonces AdSense sont largement personnalisables pour ce qui est de leur forme. Le code qui vous est fourni à la création d’une nouvelle annonce est à recopier scrupuleusement sur votre site ou blog sans modifier quoi que ce soit.

En conclusion

Google AdSense peut être un formidable moyen de monétiser son blog. Nous aurons l’occasion d’en reparler souvent sur ce blog. Néanmoins son utilisation doit être faite dans le respect du règlement AdSense sur lequel Google reste très vigilent. Ne pensez pas que ces quelques règles ne concernent que les gros diffuseurs bien au contraire. Google AdSense est l’une des principales sources de revenus grâce au couple qu’il forme avec AdWords, le programme d’achat de publicité. Google est donc très vigilant à sa bonne utilisation. Soyez professionnel et Google ne pourra que vous aider à gagner plus.

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Les meilleurs sous-titres français pour The 100 saison 3. Le meilleur moteur de recherche de sous-titres disponibles en français et en anglais.
7 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. Bonjour,

    Cet article est très intéressant car il est toujours fastidieux de ce lancer dans la lecture de Conditions Génrales de Ventes/Utilsations…

    Concernant AdSense la limite à 3 annonces par page concerne-t-elle le mélange des annonces ?
    Je m’explique si j’ai 3 annonces adsense (liens) puis-je tout de même rajouter 1, 2 voir 3 ensemble de parrainage ?

    Sur ce même point je ne comprend pas trop les formats d’annonces décrites. Vous parlez de « 3 ensembles d’annonces maximum, 2 champs AdSense pour les recherches maximum, 3 ensembles de liens au maximum et 3 ensembles de parrainage maximum »

    A ma connaissance il n’existe que trois types de publicité adsense.
    Les annonces de contenus (texte ou graphique), les parrainages et les recherches…
    En lisant ce paragraphe il semble y avoir 4 types.

    Des précisions ?

    Merci pour cet article et longue vie à monetiweb !

  2. A propos d’adsense, j’aimerai bien qu’on aborde la façon dont on doit déclarer ses revenus aux impôts lorsqu’on a un petit site… doit on créer une micro entreprise, comment ne pas trop y perdre ? peut-être il y a un seuil de revenus annuels qui nous autorise à ne rien déclarer…

  3. @Vincent : les limites d’annnonce par page sont faites par type d’annonce, tu peux donc les mélanger et en avoir plus que 3
    pour ce qui est des types d’annonce, il y en a bien 4 : les parrainages, les recherches et les annonces de contenus (texte ou graphique) qui sont divisées en deux (les annonces que l’on connait tous avec un titre, une description et un lien et les ensembles de liens pour lequel tu pourras voir des exemples à l’adresse suivante https://www.google.com/adsense/static/en_US/AdFormats.html#linkunits accessible avec ton compte AdSense).

    @Jeanviet tes questions sont pertinentes et beaucoup se les posent et me les posent. Je travaille actuellement sur la réalisation d’un dossier (je l’espère complet) sur le sujet pour détailler ce qu’il faut faire ou pas pour être dans la loi. A venir bientôt sur monetiweb.fr ^_^

  4. Merci pour cette réponse détaillée.

  5. Il est dommage de ne pas pouvoir modifier quelques petites choses dans le code fourni mais de toute façon, c’est surtout le code généré qui pose problème, vu qu’ils ne sont même pas capable de générer un code valide alors qu’il y a peu de choses à faire et donc foutent en l’air allègrement notre travail de respect des standards. J’ai donc viré les pubs que j’avais au début en faisant évoluer mon blog vers DC2 (certaines pubs n’avaient pas grand chose à voir avec le sujet, donc cela n’a pas été trop dur non plus de faire ce choix) alors que je les ai laissé sur un autre site.

    C’est d’ailleurs aussi le cas avec d’autres « outils », par exemple un moteur de recherche sur mon site sur la Bretagne, que j’ai modifié afin d’être valide.

    Pour celui ci comme pour Google, pas de réponse à mes mails ni de règlement du problème (en livrant ma solution quand j’ai pu le modifier) dans les versions ultérieures…

  6. [...] dans le contenu (ce qui reste permis par AdSense, mais attention tout ne l’est pas : les règles à respecter avec AdSense). Il pourra le confirmer, mais je suis sûr qu’il obtient un très bon taux de clic sur ce [...]

  7. Les regles de la regie publicitaires Adsense sont vraiment importantes et a prendre en comptes lors de lintegration des pubs sur son site…
    Ils ne rigolent pas avec ca.
    Bref, un bon rappel pour tout ceux qui commencent avec Adsense ou aui relancent un site web !

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons