Les audiences de la blogosphère : résultat et synthèse

Lancés il y a bientôt un mois, les deux sondages que je vous proposais sur les audiences de la blogosphère viennent de se terminer. Au travers de ces sondages, je souhaitais interroger les blogueurs sur le nombre de visiteurs uniques mensuels et le nombre de pages vues affichées sur leur blog tous les mois. L’objectif était de mesurer l’audience de la blogosphère française et de voir quelles conclusions nous pouvons en tirer sur la monétisation. Ces deux sondages ont connu une vraie diffusion virale avec plus de trente blogs les publiant.

PollDaddy (le service utilisé pour récupérer les votes) faisant des contrôles d’IP, aucun vote n’a normalement été compté en double contrairement à ce que certaines évoquaient.

Après un mois, les deux sondages ont récolté près de 1400 réponses. Nous disposons donc à l’étude d’un panel de 1400 blogueurs environ et de leurs statistiques (à quelques pourcents près de déchets inhérents à tout sondage évidemment). Je ne peux que saluer ces chiffres et remercier tous les participants. Voici donc deux diagrammes présentant les résultats de chacune des deux questions posées.

Diagrammes des résultats

audience-blog-visiteurs-uniques-par-mois

audience-blog-pages-vues-par-mois

Analyse des résultats

La première constatation évidente est que les audiences de la blogosphère francophone sont plutôt faibles. Pour la moitié des blogueurs qui ont participé, leur blog totalise moins de 100 visites uniques par jour pour en moyenne un peu plus de 300 pages vues par jour.

Une fois ce palier franchi, la proportion de blogueurs réalisant un trafic plus important décroît au fur et à mesure que les tranches augmentent. Dans les deux sondages, la dernière proposition étant la plus importante (plus de 1 600 visiteurs uniques pour plus de 10 000 pages affichées par jour), on constate une proportion plus importante de blogueurs. Bien que ces réponses soient celles sujettes à réponses étonnées (il y a forcément des petits malins qui ont cliqué sur ces réponses sans fondement), je pense que nous pouvons considérer ces valeurs comme assez représentatives du fait que les chiffres minimum qu’ils représentent sont encore relativement faibles pour des audiences de sites Internet et qu’il y a donc forcément de nombreux blogs qui les atteignent.

Une autre remarque à l’examen de ces deux diagrammes est la similitude dans les pourcentages des résultats en fonction des tranches. J’avais imaginé les réponses possibles en considérant qu’un nombre de pages vues par visiteur devait se situer en général entre 4 et 5 (ce qui est pourtant beaucoup pour un blog) et il s‘est avéré que ce taux semble peu écarté de la réalité.

Quelles conclusions sur la blogosphère française ?

D’une manière plus globale, on peut résumer donc qu’une moitié de la blogosphère francophone possède une audience assez faible (moins de 2 000 visiteurs par mois), un quart à une audience déjà intéressante (entre 2 000 et 30 000 visiteurs par mois) et que le dernier quart accumule une audience importante (plus de 30 000 visiteurs par mois). Si je me permets de juger ces différentes audiences, c’est par rapport à mes différentes expériences professionnelles et aux audiences que les sites français (autres que les blogs) peuvent générer. Néanmoins, nous allons le voir par la suite, une petite audience n’est pourtant pas négligeable !

Quelles conséquences sur la monétisation ?

Il est évidemment difficile de tirer de ces résultats des conclusions précises quant aux moyens de monétiser la blogosphère francophone. En lisant monetiweb.fr régulièrement, vous savez que j’insiste souvent sur le fait qu’il n’existe pas de règle générale ou de solution toute faite pour gagner de l’argent avec son blog mais que chaque cas est à traiter de manière unique : chaque blog représente une personnalité, un thème et une audience précise. Toutefois, essayons ensemble d’en tirer quelques enseignements de manière générale sur la monétisation de la blogosphère francophone.

Lorsque l’on considère la moitié des blogs possédant une audience faible il y a deux cas qui peuvent se produire. Il peut s’agir de jeunes blogueurs ou des blogs plus anciens mais n’ayant pas encore la quantité de contenu nécessaire pour commencer à drainer un trafic plus important via les moteurs de recherche par exemple. Ou alors il s’agit de blogs ayant comme thème des sujets plus pointus, précis, on parle alors de blogs de niche qui ont par nature plus de difficultés à trouver de grosses audiences.

Dans le premier cas, les jeunes blogs vont avoir plus de difficultés à monétiser leur blog car ils sont avant tout confrontés à une problématique de gain de trafic et d’augmentation de notoriété. Ils doivent donc faire attention à ne pas trop installer de publicités sur leur blog au risque de faire fuir les nouveaux visiteurs. Toutefois, un des moyens à essayer pour commencer à gagner un peu d’argent sur leur blog est certainement de trouver de petits sponsors à la recherche de nouveaux blogs prometteurs comme je l’ai déjà expliqué où de proposer à vos lecteurs vos meilleurs trouvailles via de l’affiliation.

Dans le second cas et comme je l’avais expliqué dans mon article dédié aux blogs de niche, l’avantage d’avoir une audience très ciblée sur ces types de blogs peut très facilement contrebalancer le manque de trafic par sa qualité et la richesse qu’elle représente pour les annonceurs intéressés par ce domaine. Dès lors, je conseille à ces blogs de contacter directement les sociétés de leur thème afin de traiter directement avec eux et de mettre en avant cette audience.

Pour ce qui est du quart ayant une audience et donc un trafic déjà intéressant, ces blogs sont très certainement encore dans une période de croissance, même si cela ne s’arrête jamais, leur trafic ne correspond pas encore à des volumes suffisants pour choisir un moyen principal de monétisation à l’affichage par exemple. Dans ce cas, il est donc plus intéressant d’opter pour une diversification des solutions de monétisations. En mettant en place deux ou trois solutions de manière simultanée et en changeant régulièrement, ces blogueurs pourront déterminer petit à petit quelle solution correspond le mieux à leurs blogs. Il faut en effet y aller en douceur en n’imposant rien de trop brutal pour à ses lecteurs habitués tout en essayant de multiplier les gains en ne mettant pas ses œufs dans le même panier.

Enfin et en ce qui concerne le dernier quart des blogs francophones que l’on va considérer comme ayant des audiences importantes, les possibilités sont évidemment décuplées. Que cela soit pour contacter directement des annonceurs, ou pour choisir parmi les propositions des annonceurs qui les démarchent mais aussi pour proposer des publicités au CPM (souvent proposées par les régies de pub aux gros sites Internet). Bref, même si ces sites ont sur le papier tous les arguments pour gagner de l’argent, ils sont aussi confrontés à des problématiques de maintien de ces audiences et d’engagement vis-à-vis de leurs partenaires qui attendent des résultats. La publication de contenu original régulier est alors pour eux plus important que jamais….

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Les meilleurs sous-titres français pour The 100. Le meilleur moteur de recherche de sous-titres disponibles en français et en anglais.
32 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. Stéphane

    +1 avec commentaire de Thierry do Brasil.

  2. I faudrait aussi tenir compte du fais … que les blogeurs qui ont répondu au questionnaire via le site en majorité des débutant qui cherche a accroitre leur traffic et le gain …

  3. moi je pense que tout les voteur sont des nouveaux bloggeur alors qui cherche a accroitre leur trafic

  4. Tant que les skyblogueurs ne pourront pas mettre un Google Analytics sur leurs blogs, on aura pas une vraie vision de la blogosphère française =). Et je pense que chez eux, le rapport visiteurs / pages vues se rapproche plus du 1 / 10 que du 1 / 2-3-4 comme sur la plupart de nos blogs technogeek =).

    Le sondage est intéressant, mais il vaut mieux éviter d’en tirer trop de conclusions.

    Au fait, vous avez déjà essayé de parler monétisation de blog à un skyblogueur(se) ? Vous seriez surpris que eux ne connaissent même pas ce mot, et une autre grosse partie ne sait pas combien de visites il a par mois…

    Enfin pour se comparer à la blogosphère techno/geek, le sondage est sympa… Je m’étais jamais rendu compte que je n’étais plus dans les très petites audiences blogosphériques…

    Bonne journée à tous =)

  5. Le sondage laisse apparaître la logique de la « longue traîne ». Les blogs les moins fréquentés peuvent être monétisés dans la mesure où, comme vous le dites, ils s’insèrent dans des niches étroites. Ils peuvent être la partie communication d’une activité professionnelle particulière… et donc être vus aussi comme un investissement.

  6. [...] Les audiences de la blogosphère : résultat et synthèse [...]

  7. Billet intéressant, permet de redonner toute la mesure du poids de la blogosphère française… et de la relativiser.

    le débat européen et la proposition de Marianne Mikko sur le contrôle de la blogosphère paraît dans ses conditions complètement démesuré..

  8. @Graeme : Beaucoup de gens parmi vous me semblent pratiquer Adsense couramment. Langue inconnue pour moi, mais sur laquelle je m’interroge: combien ça rapporte? Pour 1000 clics, combien on touche? Et combien de visites pour faire un clic? Bien sûr, les quelques réponses au hasard de votre bonne volonté à me renseigner n’auront aucune valeur statistique. Mais ça me permettra de fixer quelques idées. Et je suis prêt à faire un pari: 1000 clics = 3 € ou 4 , et il y a 1 clic pour 25 visites. Est-ce que je me trompe lourdement?

  9. Pour 1000 pages vues tu va avoir par exemple 10 clics sur une pub adsense
    Tu vas obtenir un CTR de 1% (10/1000) CTR = Rapport entre clic et pages vues.
    Pour 10 clics ça va te rapporter entre 50 centimes et 2 euros, disons un Euro
    1000 pages vues = 1 €
    si tu fais 100 000 pages vues par mois, c’est qui est un blog assez potable tu vas faire 100 € de gain adsense. Si tu peaufines tes techniques de positionnement de pub ton CTR peut augmenter pour faire plus de gains pour 1000 pages exemple 3 €
    Si tu mets ta pub en pied de page, tu ne gagneras absolument rien.
    Maintenant dans le contrat Adsense on a pas le droit de fournir publiquement nos CTR, mais je te donne un ordre d’idée.

  10. De toute façon, chacun de vous dit être dans une catégorie, mais aucun ne laisse voir des stats … alors ici c’est la surenchère ;)
    l’important n’est pas le nombre de visiteurs seulement, mais le temps qu’ils passent sur vos sites, – de 10 secondes = 0 … alors 10’000 pages avec moins de 5 secondes de moyennes, c’est pas vraiment intéressant … moi je suis dans la masse … mais je progresse tous les jours de manières continus et j’existe que depuis septembre 2008 … alors bientôt dans la prochaine tranche aussi … mais avec un taux de retenu satisfaisant et un nombre de page par visiteurs aussi …

  11. YVONLABAUDRUCHE

    Ma seule technique pour accroître les visites sur mon blog réside dans ma qualité d’écriture :P our ce qui est des subtilités informatiques, j’avoue que je m’y perds….On me trouve facilement sur les moteurs de recherche avec mon pseudo en capitales d’imprimerie: YVONLABAUDRUCHE……..

  12. [...] inspiré d’un sondage qui a était effectué sur l’audience des blogs français par le site blog.cozic.fr.Voici les résultats:Je vous invite à lire l’intégralité de son rapport ici: [...]

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons