Faut-il rendre publiques les statistiques de son blog ?

statistiques-privees.png

Dans un contexte de recherche de partenaires ou d’annonceurs pour son blog, vient toujours à un moment donné la question des statistiques de son blog. En effet et même si dans vos prospections vous ne mettez pas en avant vos stats (nombre de visiteurs par mois, nombre de pages vues, nombre d’abonnés RSS, etc.), un annonceur intéressé finira toujours par vous poser la question. C’est en effet pour lui le seul et unique moyen d’imaginer quel impact pourra avoir un partenariat sur votre blog et donc quel retour sur investissement il peut espérer.

Garder ses stats privées : cela ne veut pas forcément dire qu’il faut mentir

Beaucoup (si ce n’est la plupart) des blogs ne diffusent pas leurs statistiques, les gardant jalousement cachées derrière leur mot de passe Google Analytics ou Xiti. Pourquoi ? Pour ne pas montrer une audience qu’ils estiment (à tord ?) trop faible ou encore pour ne pas pouvoir être comparé avec leur concurrent potentiel de leur blogosphère… Ok il faut reconnaître que cela dépend aussi de l’outil qu’on utilise : Analytics ne laisse pas la possibilité de rendre publique ces stats ; Statcounter ou Sitemeter oui en revanche.

D’autres préfèrent garder ces chiffres cachés afin de pouvoir les gongler un peu artificiellement quand ils les donneront à leur futurs partenaires. Toutefois aujourd’hui, il devient risque de jouer à un tel jeu. Avec des outils comme Google Trends for Website ou encore Alexa on peut commencer à avoir une idée des stats de n’importe quel blog. Même si les chiffres obtenus ne sont que des estimations, il ne faut pas risquer de doubler son audience pour vendre plus cher des encarts de pub. Si vos partenaires s’en aperçoivent, vous risquez de les perdre rapidement. N’oubliez pas que s’ils diffusent chez vous une bannière en Flash, ils peuvent y insérer sans même vous le dire un tracker et si vous utiliser Google Admanager, ils pourront le voir directement dans les rapports que vous leur enverrez.

En tout état de cause, rien ne vous empêche de garder vos statistiques privées et de ne les diffuser qu’auprès de certaines personnes comme les futurs annonceurs en toute honnêteté et sans mentir.

Rendre publique ses stats : faire preuve de transparence

A l’inverse, rendre ses stats publiques fait clairement état de transparence envers vos partenaires. La relation qui vous relie est donc immédiatement basée sur des chiffres réels sans possibilité de mauvaises surprises en fin de partenariat. Mais cela peut aussi être à vos dépend si par exemple, votre blog subit une période de creux (moins d’articles postés par exemple) : les annonceurs pourront voir en regardant les courbes que votre blog est en perte d’audience et pourront penses que l’investissement n’est peut-être pas bon.

Si votre blog est dans une période de croissance, il peut être intéressant de laisser les annonceurs éventuels accéder à vos stats. Ils pourront ainsi juger par eux-même de la bonne évolution de votre blog et penser que l’investissement est une bonne chose à faire chez vous ! Cela peut même être une technique de prospection : vous contactez des entreprises pour leur proposer d’annoncer sur votre blog. Si dans leur premier retour ils ne semblent pas très ouverts à de tels partenariats, recontactez-les quelques mois après en mettant en avant la croissance de vos statistiques et l’évolution positive du blog dans votre sphère.

Des stats à ne jamais donner brutes dans tous les cas

Ces données sont toujours à tempérer en fonction de votre audience si vous êtes par exemple un blog spécialisé (blog de niche) et donc avec une audience ciblée. En effet et je l’ai déjà dit, une petite audience très ciblée parce qu’intéressée par un sujet bien précis peut avoir plus de valeur pour un annonceur qu’une audience large qui ne sera que peu intéressé par ses offres. Que vous rendiez vos stats publiques ou non, il vous faut donc toujours les présenter en les replaçant dans le contexte de votre blog. C’est aussi savoir se vendre et c’est la base pour trouver un sponsor pour son blog.

NotaBene : cet article m’a été inspiré par Mel de EntenduParis.info avec qui j’en discutais sur le forum de Monetiweb.

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Le meilleur sous-titre pour Game of Thrones saison 6. La meilleur solution pour découvrir de nouveaux épisodes d'une série TV et les sous-titres associés.
23 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. Bobomazo, il faut produire du contenu qui plaît

  2. A bobomazo. D’abord faire le blog qu’on a envie de faire, proposer du contenu original qui ne se trouve que sur son blog et nul part ailleurs, être régulier dans sa publication, bien être référencé et le monde vient tout seul.

  3. bobomazo

    contenu original… régulier dans la publication… bien référencé…
    cela correspond à des centaines de blogs qui pourtant n’ont pas 40000 visiteurs !
    Je continue à croire qu’il faut aussi avoir un « réseau » pour obtenir un tel succès aussi rapidement…

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons