Avec le BlackBerry Torch 9800, RIM continue de progresser

J’ai l’occasion de tester depuis un peu plus d’un mois le nouveau Blackberry : le 9800 ou BlackBerry Torch. Je ne vais pas vous proposer ici un test complet et ultra-technique mais plutôt vous livrer mes impressions après 5 semaines d’utilisation en mobilité. Pour vous restituer le contexte : je ne quitte pas mon iPhone depuis maintenant plus de 2 ans, l’utilisant tant à des fins profesionnelles que personnelles ou ludiques. Durant ces deux ans, j’ai essayé pas mal d’autres produits que ce soit des Nokia, des Android ou encore un BlackBerry Bold. Est-ce que le Torch m’aura fait oublier mon iPhone 4 ? La réponse à la fin de l’article ;)

Rapide présentation

Le BlackBerry Torch (ou 9800) est sorti le mois dernier chez Orange (qui en a profité pour lancer son bundle Business pour Smartphone) tout d’abord puis rapidement chez SFR et Bouygues. C’est le premier téléphone de RIM a être équipé de la nouvelle version 6 de l’OS maison. Côté spécifications techniques, on retrouve :

  • un écran tactile de 3,2″ avec une résolution de 480×360 combiné à un clavier coulissant en mode portrait
  • la 3G/3G+
  • un APN de 5 Mégapixels avec flash
  • le Bluetooth, le WiFi b/g/n
  • 512Mo de RAM, 512Mo de ROM, 4Go de Flash
  • un port mémoire microSD
  • le nouveau Blackberry OS6
  • tout ça dans 111×62×14,6mm pour 160g

Mon avis d’utilisateur

Dans la vie de tous les jours, j’utilise mon téléphone pour téléphoner (et oui!), traiter mes emails (perso et pro), consulter Twitter, Facebook, lire mes flux RSS via GG Reader et éventuellement prendre quelques photos de temps en temps. Voyons donc comment ce téléphone s’est inscrit dans cet usage qu’est le mien !

Prise en main

La première prise en main du Torch laisse toute suite une bonne impression. Comme souvent chez RIM, le téléphone est très bien fini, la tenue en main est agréable. Le téléphone est bien proportionné et l’accès au clavier coulissant se fait très facilement. Rassemblé un écran tactile avec un clavier physique est d’ailleurs la grande nouveauté de ce téléphone. Le BlackBerry Storm qui avait inauguré chez RIM l’utilisation d’écran tactile n’avait pas du tout convaincu du fait de son manque de réactivité (l’iPhone faisant foi) et son manque de clavier physique alors que les habitués aux BlackBerry traitent en général un nombre d’email impressionnant tous les jours ! Avec le Torch, RIM réussi à réunir les deux tout en corrigeant les défauts de l’écran tactile. Celui-ci est enfin réactif et agréable à utiliser. Sans égaler la fluidité ou la précision de celui d’un iPhone, la sensation s’en rapproche.

OS6 apporte simplicité

L’OS6 marque vraiment une amélioration dans sa simplicité à prendre en main. Là où les versions précédentes pouvaient rapidement vous perdre dans les différents niveaux des menus, cette nouvelle mouture rend la configuration plus accessible et la navigation entre les applis plus intuitives. La recherche est également mise en avant : dès l’écran d’accueil vous pouvez chercher sur l’ensemble des contenus (applis, contacts, email, etc.) du téléphone. L’écran d’accueil gagne également une navigation horizontale : Favoris, Téléchargement, Fréquent, Multimédia, etc.

Intégration des réseaux sociaux

Cette nouvelle mouture de l’OS met également à l’honneur les réseaux sociaux avec une intégration très poussée de certaines services comme Twitter, Facebook, MySpace, Google Talk ou encore Live Messenger. On remarque ici la volonté de RIM de toucher de plus en plus un panel d’utilisateurs moins professionnels. A ce titre, une application « Flux Sociaux » est même proposée : celle-ci fusionne tous les messages reçus via ses différentes comptes et permet également de poster simultanément vers ces réseaux. En revanche, les applications natives Twitter et Facebook ne m’ont pas emballé. Habitué aux applications iPhone, celle de RIM sont lentes, peu réactives et pas vraiment agréables à utiliser. C’est vraiment dommage, car avec quelques efforts ces applications pourraient vraiment être sympas.. d’autant plus qu’elles sont profondément intégrées à l’OS contrairement à l’iPhone.

Internet mobile via WebKit

Oublié le très vieillissant navigateur de RIM dans OS5 et bonjour la nouvelle mouture du navigateur s’appuyant sur WebKit et permettant donc enfin de naviguer correctement sur internet depuis son BlackBerry. J’ai particulièrement apprécié la gestion du zoom qui adapte la largeur des paragraphes au niveau de zoom permettant une lecteur facilité. Néanmoins, la navigation reste perfectible et RIM a encore de gros progrès à faire pour arriver au niveau de Safari Mobile.

La gestion des emails toujours aussi efficace

La gestion des emails sur un BlackBerry a toujours été une de ses grandes forces et c’est bien évidemment toujours le cas sur ce Torch. L’interface du client mail a été toutefois améliorée graphiquement et son utilisation n’est en que plus agréable. Connecté à un compte exchange, la synchro email, contacts, calendrier est parfaite. A noter que sur Gmail, le support de l’imap n’est toujours pas idéal et que le statut « lu / non lu » est toujours mal supporté : il y a toujours un délai de quelques heures entre le BlackBerry et un autre client Gmail… ce qui m’énerve !

Ne pas oublier la téléphonie

Là où RIM s’illustre également avec ce BlackBerry Torch c’est sur la téléphonie. Fonction première d’un téléphone, la qualité sonore des conversations est remarquable et la batterie du téléphone lui permet de rester en vie plusieurs jours malgré la gestion des emails ce qui devient rare de nos jours…

Points forts / Points Faibles

Les petits plus que j’ai aimés :

  • + gestion des emails
  • + durée de la batterie
  • + intégration des réseaux sociaux
  • + qualité de l’appareil photo
  • + recherche dans tous les contenus de l’appareil
  • + combinaison écran tactile et clavier physique

Les petits moins que j’ai regrettés :

  • - mauvaise gestion du statut lu/non lu sur Gmail
  • - bouton de verrouillage de l’écran mal situé (en haut à droite)
  • - clients natifs Twitter et Facebook décevant (par rapport à l’iPhone par exemple)
  • - BlackBerry Store un peu léger
  • - internet mobile encore limité

Quelques photos

Conclusion

Vous l’aurez compris ce BlackBerry Torch m’a beaucoup plus mais n’a toutefois pas réussi à me faire oublier mon iPhone 4. Le téléphone est vraiment un bon produit, bien fini. Le nouveau système OS6 couplé à un écran assez réactif en rendent l’utilisation agréable et le clavier physique reste un vrai + pour la rédaction d’email. Néanmoins l’iPhone reste pour moi le téléphone ultime combinant efficacité, plaisir d’utilisation et évolutivité. Qu’on le veuille ou non, l’App Store représente aussi un réel atout pour le téléphone d’Apple. Je souligne donc les réels progrès de BlackBerry avec la sortie du Torch et de OS6 mais je continuerai d’utiliser encore un moment je pense mon iPhone ;)

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Télécharger le sous-titre pour Homeland. Le meilleur moteur de recherche de sous-titres disponibles en français et en anglais.
6 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. icawd

    Bonjour,

    J’aurais aimé en savoir davantage sur la gestion des mails.

    Est-elle comme dans le bold 9700 ?
    à savoir une application par boite mail ainsi qu’une application qui regroupe tout.

    Combien de boites mails sont synchronisable sur ce telephone (sachant qu’il y en avait 2 dans le bold)

    en vous remerciant par avance

    • atoup

      mails messag ok ca marche mais pour le reste ca vaut pas le prix regle il y a 23 mois et je m en sert au travail; je deconseille rim qui ne dispose pas de sav en france

  2. Haha je me doutais bien qu’à la fin l’Iphone ne serait pas abandonné…

    Nan plus sérieusement, pour en revenir à ce BB Torch, j’avoue que j’hésite entre lui et un téléphone sous Android. Le Torch est tout de même beaucoup plus orienté professionnel malgré le fait que BB essaye d’améliorer le nombre de ses applications grands public.
    Mais a-t-il vraiment le même confort d’utilisation honnêtement ? Parce que je trouve la taille de son écran un peu ridicule…
    Selon toi qu’est ce qu’il lui manque vraiment si on devait le comparer à un smartphone Android ?

    Merci.

  3. newjean75

    utilisateur très déçu du bb torch que j’attendais pourtant avc gde impatience! pr moi mauvaise ergonomie du clavier coulissant & faibles progrès de la nav sur internet…enfin, le bouton de verrouillage du clavier est trop mal placé! bin jvais revenir au bold voila!!

  4. Artikel ist wirklich sehr gut !

  5. I firmly support you.

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons