Advertgame : un format publicitaire qui devrait toucher les blogueurs

De nombreuses possibilités s’offrent aux annonceurs pour communiquer sur Internet, un de ces moyens, peut-être moins connu mais plus original est l’advertgame.

Mais qu’est-ce que l’advertgame ?

Games_128Un advertgame est une opération de communication construite autour d’un mini jeu vidéo, la plupart du temps réalisé en Flash. Le principe n’est pas compliqué, il consiste à mettre en scène les produits d’une marque dans le jeu. Les Jeux sont ainsi intégrés au gameplay (l’interactivité du jeu).

L’advertgame a la faculté de créer une relation avec le consommateur pour le fidéliser et créer un attachement à la marque, et permet donc de nouer le dialogue avec lui. Un advertgame est une bonne façon de créer une relation immédiatement positive avec le consommateur, de lui faire vivre une expérience ludique, donc agréable, avec la marque.

Elle permet aux annonceurs de dissimuler leur marque de commerce dans un contenu de divertissement. C’est une solution interactive et très attrayante permettant de générer du buzz. Cette technique de communication récente est en pleine croissance.

Voici 3 questions que j’ai posées à Gabriel Mamou-Mani professionnel dans le domaine de l’advertgame :

Pour quel type d’annonceur et où s’adresser pour créer un advergame?

L’utilisation de l’advergaming peut concerner n’importe quel type d’annonceur qui désire communiquer de manière originale sur Internet. Il faut simplement qu’il se rapproche d’une Webagency qui possède la compétence du développement de jeux vidéo publicitaires. Notre agence, Virtuadz, est spécialisée dans le développement de jeux vidéo publicitaires et leur diffusion sur les réseaux sociaux. Parce que ce n’est pas suffisant de développer un jeu fun et addictif, il faut aussi savoir imaginer une solution de diffusion adaptée à ce support au potentiel viral extrêmement important.

Une fourchette de prix pour un Advertgame?

La fourchette de prix est extrèmement étendue en fonction de l’ambition d’un annonceur. Disons tout de même qu’en moyenne elle se situe entre 8 k€ et 50 k€ pour la diffusion et une somme équivalente à prévoir pour une diffusion à la hauteur. Le ticket d’entrée est abordable ce qui permet aussi à des PME d’utiliser ce support si elles le désirent.

Quels résultat peut espérer un annonceur?

Les résultats dépendent à la fois de la qualité de la création et de l’effort de diffusion. D’un point de vue de la visibilité/puissance, le jeu peut être largement vu des centaines de milliers de fois, 800 000 pour www.crazyamphi.fr et plus d’1 million pour www.presigame.fr. Ensuite en ce qui concerne le taux de conversation vers le site père, nous arrivons à des hauteurs plus qu’intéressantes : jusqu’à 10% lorsqu’une bannière atteint difficilement les 0,3%. Le jeu vidéo peut donc être utilisé pour des annonceurs qui ont une problématique soit de trafic sur leur site, soit de collecte d’information sur les clients potentiels soit d’image car le jeu, immersif et addictif plonge le joueur naturellement dans l’univers de la marque.

La blogosphère (blogueur et annonceur) doit s’y intéresser !

Devant ce nouveau média qui se développe déjà depuis plusieurs mois sur Internet, je pense qu’il serait vraiment pertinent que les annonceurs s’intéressent aux plateformes des blogs pour diffuser de tels advertgame, en plus des sites spécialisés dans les jeux en ligne. Il est facile d’imaginer un advertgame sous la forme d’un widget que les blogueurs pourraient inclure dans leurs articles ou dans le thème de leur blog avec une monétisation à la clé pour le blogueur soit à l’affichage soit au lead en fonction du type de jeu. En général ces mini-jeux possèdent des sites dédiés sur lequels renvoient les annonceurs. Avec les blogs, ils toucheraient ainsi beaucoup plus de monde facilement grâce à la viralité des blogs et permettraient de monétiser d’une nouvelle manière les blogs.

En conclusion

L’advertgame introduit un nouveau mode d’annonce publicitaire, Il ne suffit plus seulement de placer un bandeau publicitaire pour attirer l’attention sur des produits, mais bien de conçevoir de véritables produits de divertissement. En effet, le but de l’advertgame est bien de capter l’attention du joueur sur le produit, chose qui est aujourd’hui plus difficile avec de simples bannières animées

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Trouver les sous-titres français pour The 100 saison 3. La meilleur solution pour découvrir de nouveaux épisodes d'une série TV et les sous-titres associés.
12 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. Très bon article. Je pense que l’advertgame peut être un bon moyen pour les annonceurs et les marques de faire connaitre leurs produits.
    Pour ce qui est de la publication sur des blogs, ce serait un bon moyen de monétiser intelligemment les blogs et de plus les annonceurs auraient une visibilité encore meilleure.

  2. Un moyen innovant de gagner de l’argent c’est vrai ;)
    Par contre est-ce que cela ne risque t-il pas de ralentir un peu la page ?

  3. Merci Shatus :)
    @Mat : non je pense pas, cela sera adapter, cela fera comme blogbang cela pourrais se lancer a passage de la sourie par exemple…

  4. [...] Advertgame : un format publicitaire qui devrait toucher les blogueurs. Via Monetiweb [...]

  5. [...] le ici [...]

  6. Un moyen très innovant mais est ce vraiment efficace ??

  7. Pour les entreprises ou les blogeurs?
    Pour les entreprises je pense réellement que oui quand tu pense que un jeu peut être vu plus d’1 million sur des sites de jeux spécialisé tu te dit qu’il y a un potentiel énorme.

  8. Merci pour cette réponse et ma question était pour un blog et tu y as très bien répondu.

  9. [...] pas ce qu’est un Advertgame je vous invite a découvrir un post que j’avais fait sur Monetiweb [...]

  10. [...] Sur ce site : Un advergame inspiré d’un jeu vidéo célèbre pour aller à la chasse des hommes mal rasés. (Je vous laisse lire ou relire l’article de Benjamin à propos des advergames sur Monetiweb.) [...]

  11. Article assez intéressant pour donner une définition de l’advergame. Par contre je me permets de rectifier les couts liés à la création d’un advergame. Frontnetwork.fr qui est spécialisée depuis plus de 5 ans sur ce marché développe des solutions moins onéreuses et plus compléte. En effet cette agence gère le site T45ol.com (8 millions de visiteurs uniques mensuel) ce qui lui permet de créer mais aussi de diffuser les advergames de ses clients a des prix beaucoup plus attractifs qu’une simple agence.

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons