5 critères pour qu'une bannière soit cliquée

taux-de-clic.gifQuelques soient les offres que vous pouvez proposer à des annonceurs pour diffuser des bannières graphiques sur votre blog, ceux-ci s’attendent généralement à obtenir un maximum de visites via ces bannières. Que vous proposiez des bannières au CPC, CPM ou encore au simple forfait mensuel, les annonceurs vont souhaiter connaître le taux de clic sur ces bannières et voir si l’investissement réalisé a généré un retour suffisant et satisfaisant (pour recommencer à un tel partenariat ou au contraire arrêter de diffuser chez vous). Ce type de bannière apporte visibilité et notoriété à l’annonceur sous la forme d’une présence bien visible sur votre blog. Mais il faut aussi que ces bannières soient cliquées un certain nombre de fois pour que l’annonceur conclue que la campagne ait été un bon investissement.

Essayons de voir ensemble quelques critères qui peuvent améliorer le taux de clic sur vos bannières.

La taille de la bannière

Le critère auquel on pense sans doute en premier est certainement celui de la taille de la bannière. Une bannière en 125 x 125 sera moins visible qu’une bannière 300 x 250. C’est une question de logique. Pour gagner en visibilité, il faut donc prévoir des bannières plus larges, plus grandes et occupant une part importante du design de votre site. Toutefois, on parle là de compromis. Il faut en effet trouver la bonne proportion entre un contenu bien visible et une publicité trop intrusive (j’en parlais récemment pour AdSense). Je vous invite à découvrir le taille des formats standards de publicité mais aussi cet article sur le compromis à trouver entre design et monétisation.

Le placement de la bannière

Un autre critère évident est le placement de la bannière par rapport au contenu du site. Une bannière placée en bas de page n’aura pas la même visibilité et donc le même taux de clics qu’une bannière placée juste au-dessus du contenu principal. Plusieurs études ont déjà montré où se situent les zones à fort taux de clic. Pour cela, il faut dans un premier temps se mettre à la place de l’internaute et plus exactement de l’oeil de l’internaute et du parcours qu’il va suivre sur votre site en fonction de son design. Imaginer ainsi quelles pourraient être les zones les plus chaudes et y placer les premières bannières. Dans un deuxième temps et si vous le pouvez : faire plusieurs essais et mesurer ainsi quel le meilleur taux de clic en fonction de l’emplacement de la bannière.

La bannière en elle-même

Parfois, je navigue sur un site qui propose des bannières graphiques dont certaines comportent le même code couleur que le thème graphique du site. Choix étrange car l’internaute ne voit presque plus la bannière noyée graphiquement dans le site. Il peut être intéressant de proposer aux annonceurs d’adapter graphiquement leur bannière à la charte du blog afin d’avoir une bannière bien visible et qui ressort du contenu. Attention toutefois à ne pas tomber non plus dans l’accès de diffuser des bannières clignotantes ou aux couleurs très vives qui feront plutôt fuir vos visiteurs que les inciter à cliquer dessus.

La cohérence de la bannière

Une bannière doit avoir une cohérence relative avec votre site Internet. Il faut par exemple que le service qu’elle propose ou le produit qu’elle met en avant puisse susciter l’intérêt de l’audience de votre blog. Si par exemple je positionnais sur monetiweb.fr, une bannière pour des articles de jardins, je ne suis pas sûr que ces bannières est un taux de clic intéressant ! Penser donc avant tout à la cible que représente votre audience pour les annonceurs et n’acceptez pas forcément toutes les annonces. N’hésitez pas à relire les quelques conseils que je vous donnais en février pour trouver un sponsor pour votre blog.

La contextualisation de la bannière

Un dernier critère auquel je pense est celui de la contextualisation de la bannière par rapport au blog qui va la diffuser. J’entends, par là, la possibilité d’avoir une bannière qui est personnalisée par rapport à votre blog. On peut par exemple imaginer un code promotionnel pour les lecteurs de votre blog uniquement et qui est mis en avant sur la bannière ou encore ne serait-ce que votre nom ou le titre de votre blog qui apparaît dans la bannière. Cela attirera l’oeil des internautes et attisera leur curiosité…

En conclusion

Ces quelques critères jouant sur le taux de clic final sur une bannière ne sont que des exemples de ce que vous pouvez tester, mettre en place ou même proposer à vos annonceurs pour améliorer le nombre de clics générés. Il n’y a évidemment pas de formule magique mais je vous conseille d’essayer, de tester, de comparer plusieurs versions, plusieurs emplacement de vos bannières et de voir ce qui marche le mieux… L’expérience que vous en tirerez ne pourra que vous resservir lors de la recherche de prochains annonceurs à qui vous pourrez soumettre votre analyse.

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Télécharger les sous-titres français pour Homeland saison 5. Le meilleur moteur de recherche de sous-titres disponibles en français et en anglais.
6 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. A mon avis, le meilleur moyen reste celui de faire des tests et de tirer des conclusions.

  2. Stéphane

    Dommage que cet article ne soit pas complété par les propres constatations faites sur Monetiweb:
    - quel taux de clics en fonction du format,
    - quel taux de clics en fonction de l’emplacement,
    - quel taux de clics en fonction du type de bannière…

    Cela ne pourrait que renforcer la crédibilité de l’article, alors que tel quel, il pourrait tout aussi bien avoir été écrit en synthétisant les informations disponibles sur d’autres sites traitant du même sujet, FAQ Google Adsense ou PangerankInfo par exemple. Ah, c’est ça? Dans ce cas, OK.

  3. Frédéric Cozic, auteur de cet article

    @Kamal : tout à fait ! chaque blog est unique, chaque bannière aussi…

    @Stéphane : je n’ai pas encore assez de recul sur Monetiweb pour fournir de tels chiffres sur une période suffisamment représentative . J’y reviendrai dans quelques mois

  4. boboweb

    concernant les bannières au format 125×125, j’ai remarqué que c’est le format de prédilection de monetiweb !
    Par contre, j’ai remarqué que pour les 2 carrés « images » qui sont de la pub pour monetiweb et pointtriple, le lien semble renvoyer vers google Adsense.
    Peux-tu nous dire comment ça marche car ce système m’intéresse pour mon blog !

  5. 5 critères pour qu’une bannière soit cliquée…

    Quelques soient les offres que vous pouvez proposer à des annonceurs pour diffuser des bannières graphiques sur votre blog, ceux-ci s’attendent généralement à obtenir un maximum de visites…

  6. [...] Quelques soient les offres que vous pouvez proposer à des annonceurs pour diffuser des bannières graphiques sur votre blog, ceux-ci s’attendent généralement à obtenir un maximum de visites via ces bannières. Que vous proposiez des bannières au CPC, CPM ou encore au simple forfait mensuel, les annonceurs vont souhaiter connaître le taux de clic sur ces bannières et voir si l’investissement réalisé a généré un retour suffisant et satisfaisant (pour … Lire l’article » [...]

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons