Une bulle d’interview : Henri Labarre de 2803.com

Les bulles d’interview sont l’occasion de recueillir les réflexions et les analyses des principaux bloggeurs ou acteurs du 2.0. Même si leurs billets quotidiens (toujours plus riches d’analyses et de nouveautés) nous donnent une idée de la manière dont ils voient cette tendance ; je vais à leur rencontre pour comprendre comment il la perçoive de manière générale…

Aujourd’hui il s’agit d’ Henri Labarre connu pour son blog 2803.com (à qui je souhiate bon anniversaire au passage) et tous les petits qu’il a fait depuis ^_^, je la remercie pour avoir accepté l’invitation de Ronan lancée dans sa propre bulle d’interview

A nous :

Bonjour, je te laisse te présenter, présenter ton blog pour ceux qui ne te connaitraient pas…

Je suis consultant auprès d’entreprises innovantes (petites et grosses) dans l’univers high tech et en parallèle de cette activité professionnelle j’anime quelques blogs. 2803 est un blog sur l’actualité de l’Internet avec un focus tout de même sur le fameux concept du web 2.0, très tendance actuellement. L’objectif de ce blog est de partager les informations que je peux glaner au fil de ma veille professionnelle et ainsi la capitaliser. 2803 est un "vieux" blog car dans quelques jours il fêtera ses deux ans d’existence, mais heureusement il commence à faire des petits qui grandissent très bien sur des thèmatiques très diférentes de celle de 2803 comme le design, le webdesign, la music, et l’asie.

Quelle définition du Web2.0 aimerais-tu voir dans le dictionnaire de 2007 ?

Dur de définir ce concept alors que cela fait deux ans que tout le monde cherche à le définir correctement. Pour moi le web 2.0 s’apparente tout d’abord à l’utilisation de technologies nouvelles comme l’ajax améliorant énormément l’ergonomie des sites internet. Ensuite le web 2.0 favorise la communication de l’information et sur ce point on peut citer le RSS qui facilite la déportation de l’information sur de nombreux supports comme le mobiles ou dans les agrégateurs d’informations. Pour terminer la définition, je dirais que le web 2.0 donne l’opportunité aux internautes de donner leurs points de vues, le côté interactif et social du concept.

Comment as-tu découvert ou vu venir cette tendance ?

En fait c’est par hasard que je suis tombé en mars 2005 sur des sites dans la mouvance 2.0, j’avais trouvé ces sites vraiment intéressants par rapport aux idées et aux services proposés aux internautes et j’ai décidé de suivre ce phénomène sur 2803.

Le Web2.0 arrive maintenant à son apogée au point que l’on trouve tout et n’importe quoi estampillé "2.0" ou "beta". La bulle serait-elle, selon toi, entrain de s’essouffler ou d’éclater ?

Je ne pense pas que l’on puisse parler de bulle 2.0 par rapport à la bulle 1.0. En effet, les sommes investies dans ces boites ne sont pas énorme et il y a un certaine sécurité sur les investissements faits par les capitaux risqueurs. De ce fait le déclin du phénomène 2.0 n’engendrera pas beaucoup de dommages collatéraux, le web 2.0 étant principalement aujourd’hui un vrai concept marketing de sites internet.

Comment envisages-tu le successeur du 2.0 ? et y aura-t-il selon toi un 3.0 ?

Il y aura en effet une évolution, mais l’évolution je la vois plutôt au niveau du web sémantique qui apportera une vraie valeur ajoutée à ce qu’il se fait aujourd’hui sur Internet, notamment au niveau de la catégorisation et la recherche d’informations. On pourra appeler cette phase 3.0, mais pour moi cela restera une évolution naturelle des technologies et des outils Internet, donc pas une rupture brutale par rapport à ce qui se fait aujourd’hui.

Quelles seront les concepts ou technologies qui vont prendre toute leur ampleur en 2007 ?

Pourquoi pas les prémices du web sémantique… Je verrai bien aussi une évolution technologique de l’intégration de la publicité dans tout cela avec par exemple de l’incrustation intelligente de liens publicitaires comme la publicité contextuelle adaptée à la video.

Avant de terminer cette interview, inversons-les rôles : à toi de me poser une question à laquelle tu aimerais que je réponde !

Quel est pour toi le site internet qui représente le mieux le concept du web 2.0?

Hum… Faisons le point : un site représentatif 2.0 doit donner la possibilité aux utilisateurs de générer du contenu, de donner leur avis, doit être gratuit et graphiquement/techniquement moderne : couleur flashy, ajax, interactivité poussée, etc… Bon nombre de sites remplissent ces principaux critères mais je vais rester chauvin et citer Netvibes qui incarne à la fois une réussite 2.0 et française ! Netvibes a su s’imposer comme la référence gratuite d’accès à tout type de support, média et informations. En donnant la possibilité à ses utilisateurs de paramétrer à l’extrême leurs pages, de les partager et de créer leurs propres modules, ses fondateurs ont sur créer une réelle communauté autour du concept. La réelle question qui se pose autour de Netvibes serait son modèle économique qui pour l’instant reste mystérieux… Bon nombre de sites estampillés "2.0" tournent grâce à la publicité en ligne et tente de générer le trafic nécessaire pour que ces publicités rentabilise l’exploitation du service… Netvibes a le trafic, c’est indéniable mais pas de publicité… quel sera la solution adoptée par Netvibes à l’avenir ? C’est un débat à mener… sur un autre billet surement !

 

Dernière question : parmi les bulleurs du 2.0, quelle(s) serai(en)t la ou les personne(s) que tu aimerais voir à son(leur) tour répondre à ces questions ?

Allez quelques noms de blogs que je lis avec intérêt et qui font du bon boulot : Stéphane Thomas pour le web 2.0 et son projet d’entrepreneur, Benoit Chopin et Daniel Broche parce qu’ils sont e-commerçants et que le web 2.0 impactera forcément leur business.

Merci à toi pour tes réponses, tu seras l’un des derniers à avoir la possibilité d’inviter d’autres personnes à répondre à leur tour (eh oui c’est bientôt la fin de la série des bulles d’interview). J’ai déjà contacté Stéphane et j’enverrai très bientôt les invitations à Benoit et à Daniel . Merci encore de ta participation et bonne continuation !

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Trouver les sous-titres pour Game of Thrones. La meilleur solution pour découvrir de nouveaux épisodes d'une série TV et les sous-titres associés.
3 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. Joli interview :)

    Juste pour préciser que le modèle économique de netvibes est existant, il ne saute juste pas aux yeux "d’utilisateurs avancés" car nous avons tendance à ne pas le rencontrer …

  2. Comment le perçois-tu alors le modèle économique de Netvibes ?

  3. Netvibes peut faire payer des annonceurs et introduire des liens commerciaux dans certains flux RSS prédéfini par eux même, et faire payer au CPM, CPC ou CPA …
    Sur quelques millions d’utilisateurs, l’histoire parait rentable …
    Comme le précise Henri Labarre "il y a une certaine sécurité sur les investissements faits par les capitaux risqueurs." il en est de même pour netvibes, personne n’investit des millions sans retour garanti.

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons