Une bulle d’interview : Mathilde Le Rouzic de Bagatelles.fr

Les bulles d’interview sont l’occasion de recueillir les réflexions et les analyses des principaux bloggeurs ou acteurs du 2.0. Même si leurs billets quotidiens (toujours plus riches d’analyses et de nouveautés) nous donnent une idée de la manière dont ils voient cette tendance ; je vais à leur rencontre pour comprendre comment il la perçoive de manière générale…

Aujourd’hui il s’agit de Mathilde Le Rouzic connue pour le site Bagatelles.fr et son blog associé, je la remercie pour avoir accepté l’invitation de Ronan lancée dans sa propre bulle d’interview

Je tiens aussi à la féliciter pour la série d’interview qu’elle a menée auprès d’entrepreuneuses et bloggeuses. Cela a fait un beau buzz dans la blogosphère et je vous invite à les lire car c’est du très bon travail…

A nous :

Bonjour, je te laisse te présenter, présenter ton blog pour ceux qui ne te connaitraient pas…

Bonjour Frédéric. Je suis la fondatrice de Bagatelles, un site de cadeaux. Mon blog, qui est associé à la boutique, est une sorte de journal en ligne d’une entrepreneuse. J’y parle de mes coups de coeur, j’ai parfois des coups de gueule, je teste des idées de produits, je raconte la vie de la boite au jour le jour, je fais part de mes découvertes, de mes interrogations. Bref, c’est un espace que je me suis totalement approprié, qui me ressemble.

Quelle définition du Web2.0 aimerais-tu voir dans le dictionnaire de 2007 ?

Pour moi, le pilier du web 2.0, c’est le user generated content. Donc ma définition du web 2.0 ne serait pas axée sur la techno, qui n’est qu’un outil au service de l’utilisateur, mais plutôt sur le contenu, à la fois dans la manière dont il est produit et dans celle dont il est utilisé / consommé.

Comment as-tu découvert ou vu venir cette tendance ?

Déjà, il faut être honnête, j’ai utilisé des outils web 2.0, un peu comme ça, quand ça arrivait, bien avant qu’on ne me dise "tu sais, c’est du web 2.0"… Je n’ai pas flairé ni nommé la tendance.

Je fréquentais depuis longtemps quelques forums, notamment celui de HFR, ce qui portait déjà l’idée de communauté. Et puis le blog est arrivé, accompagné d’une pléiade de widgets et d’applicatifs, les Massively Multiple Online Games, mais aussi les wikis, qui ont poussé comme des champignons…

Le Web2.0 arrive maintenant à son apogée au point que l’on trouve tout et n’importe quoi estampillé "2.0" ou "beta". La bulle serait-elle, selon toi, entrain de s’essouffler ou d’éclater ?

Tout dépend de ce qu’on désigne par bulle. On vit dans la terreur de la première bulle mais on oublie parfois qu’elle est intervenue dans un contexte économique relativement différent. A mon sens, ce qui va vraiment poser problème, c’est la pertinence et la crédibilité du contenu. On en arrive à être noyés d’informations. A tel point qu’il devient difficile de savoir quelle information assimiler, et quelle autre rejeter. Je me demande s’il n’est pas utopique de faire confiance à la "communauté" pour jouer un rôle de garde-fou.

Comment envisages-tu le successeur du 2.0 ? et y aura-t-il selon toi un 3.0 ?

N’étant absolument pas technicienne, je serais incapable de répondre à cette question pour tout ce qui concerne les outils et fonctionnalités.

En revanche, pour ce qui concerne les comportements, on tend de plus en plus vers un égocentrisme de l’utilisateur et du consommateur. Égocentrisme entretenu par les marques. l’évolution sera peut-être là, avec une personnalisation des contenus, services et produits poussée à l’extrême.

Quelles seront les concepts ou technologies qui vont prendre toute leur ampleur en 2007 ?

De mon point de vue de cyber-commerçante, finalement ce qui prendra à court terme le plus d’ampleur, c’est la multiplication des marchés de niches. On le voit très bien sur certains secteurs d’activité,  notamment le marché de l’érotisme qui, sans avoir perdu en volume d’affaires global, s’est énormément morcelé (désolée pour l’exemple, mais c’est le plus parlant).

On constate, paradoxalement, une sorte d’effet inverse de la globalisation qu’on retrouve dans le comportement de certains acheteurs : ils veulent des offres plus personnalisées, des produits plus spécifiques, voire uniques.

Avant de terminer cette interview, inversons-les rôles : à toi de me poser une question à laquelle tu aimerais que je réponde !

Une approche de ce que pourrait-être le web 3.0 en cinq mots maxi ?

Ouah voilà une question claire et qui demande une réponse concise ! Alors je dirais en 5 points :
web3.0 : sémantique, application riche (RIA, RDA ), mashup poussé, indexation intelligente et mobilité.
Ok ça fait pas 5mots, tu me pardonnes ?

 

Je te laisse le mot de la fin si tu as quelques chose à ajouter et te remercie pour ta participation à cette bulle d’interview…

Le mot de la fin ? Te féliciter pour la mine d’infos contenues dans ton blog ! Et également te remercier de cette interview…

Merci à toi pour la tes réponses, tu as su apporter une vison différente à ces interviews avec un côté moins technique et plus critique!

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Trouver le sous-titre pour Vikings. La meilleur solution pour découvrir de nouveaux épisodes d'une série TV et les sous-titres associés.
2 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. kahl

    je souhaite créer mon web commerçant car je suis jeune créatrice dans le domaine dépôt vente artistique contemporain et art brut.
    je ne suis pas un accor de l’informatique mais comme tout le monde je m’y suis mise il y a deux ans et je suis donc équipé.
    Quelqu’un peut il me guider avec simplicité et sans terme trop hard techniquement ?
    kahl22001@yahoo.fr

    Merci de votre coup de pouce…
    Kahl

  2. kahl

    jattend

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons