Une bulle d’interview : Cédric Motte de Chouingmedia.com

Les bulles d’interview sont l’occasion de recueillir les réflexions et les analyses des principaux bloggeurs ou acteurs du 2.0. Même si leurs billets quotidiens (toujours plus riches d’analyses et de nouveautés) nous donnent une idée de la manière dont ils voient cette tendance ; je vais à leur rencontre pour comprendre comment il la perçoive de manière générale…

Aujourd’hui il s’agit de Cédric Motte connu pour son blog Chouingmedia.com et pour être l’iniateur de Web2fr.com, un wiki sur le Web2.0, et je le remercie pour avoir accepté l’invitation de Jérôme lancée dans sa propre bulle d’interview… A nous :

Bonjour, je te laisse te présenter, présenter ton blog pour ceux qui ne te connaitraient pas…

Bonjour, je m’appelle Cédric, 31 ans, journaliste-rédacteur et consultant en stratégie éditoriale pour les sites médias (ceux qui essaient de gagner de l’argent avec leur contenu – vaste sujet !). Après des études de journalisme internet m’a attrapé dès 1994. A l’époque les adresses mail de compuserve étaient des adresses IP :) Depuis cet instant je me connecte quasi quotidiennement, notamment pour suivre l’actualité du web.
Après avoir bossé chez Wind magazine, France 3, Courrier international, j’ai participé à la création d’un site de sports de glisse en 1999 (glisshouse.com) et perdu des milliers d’euros (arf, la bulle 1.0…), puis j’ai travaillé chez AOL pendant 5 ans. "Protégé" dans cette grosse boite, je n’ai pas créé de blog au début. Sans doute la timidité… Ce n’est que suite à la création de ma petite structure freelance que je me suis décidé à créer un site web, dont une partie serait un blog qui suivrait les évolutions de nos usages sur le net et leurs implications pour les sites médias.

Quelle définition du Web2.0 aimerais-tu voir dans le dictionnaire de 2007 ?

Le web 2.0 est une période au cours de laquelle divers facteurs ont convergé et permis l’éclosions de nouveaux usages. A l’époque j’avais rédigé un billet sur la définition du web 2.0, mais pour vous éviter un aller-retour non productif, voici ce que les points soulevés :

Une évolution technologique
. l’accès haut débit généralisé
. une forte puissance de calculs des ordinateurs
. la digestion de techniques anciennes qui étaient jusqu’à présent mal maitrisées (ajax, javascript, base de données)
. une baisse des coûts d’hébergement

Une évolution comportementale des internautes
. l’apparition des blogs a suscité l’envie de participer
. une meilleure compréhension de l’intérêt d’internet
. une utilisation maîtrisée des outils disponibles sur internet

Une modification de l’environnement des internautes
. l’apparition d’internet comme outil de travail dans les bureaux
. l’acceptation d’internet comme outil facilitant le quotidien
. la présence d’internet en tant que médium de communication (technologie IP pour les data et la voix)
. la possibilité de plus en plus réelle de travailler hors du bureau

Une digestion de l’éclatement de la bulle des années 2000
. les investisseurs ont renfloué leurs caisses et donc récupéré une capacité d’investissement
. les entrepreneurs « 1.0 » ont fini de régler l’addition de leurs projets disparus
. l’investissement des annonceurs (hors pure-players) rend tangible une économie sur internet

Une nouvelle génération de créateurs
. Avoir 30 ans aujourd’hui, cela veut dire pratiquer internet depuis une dizaine d’années.
. Cette génération s’est créé ses propres besoins, à commencer par faciliter la communication entre ses membres.

Comment as-tu découvert ou vu venir cette tendance ?

L’actualité du web fait partie de "ma vie" depuis mes cyber débuts :o ). Assez vite j’ai lu aux US qu’un truc arrivait. Mais à l’époque je déménageais en bord de mer, allait avoir un second enfant, et venait de quitter mon job de rédac-chef chez AOL. Du coup j’ai surtout lu des trucs au début, en bon veilleur. Ce n’est qu’au printemps 2006 que j’ai commencé à en parler sur mon blog tout neuf. Assez vite le nombre de blogs traitant du sujet explosait, et je n’avais pas les moyens de rivaliser en temps passé. Du coup j’ai créé le wiki web 2.0 francophone dans mon coin mais j’ai contacté Jeff, Seb et Philippe pour les prév
enir de la sortie du wiki. Le projet leur a bien plu et du cou
p j’ai intégré MDPL.

Le Web2.0 arrive maintenant à son apogée au point que l’on trouve tout et n’importe quoi estampillé "2.0" ou "beta". La bulle serait-elle, selon toi, entrain de s’essouffler ou d’éclater ?

Pour avoir vécu la bulle dite 1.0, le contexte est radicalement différent et je ne suis pas sûr que nous soyons dans une bulle 2.0. En tout cas, pas dans une bulle financière (Bulle 2.0 ? Vraiment pas sûr ). Eventuellement dans une bulle de "buzz", mais c’est un balancier de toute façon très sain : on part dans un extrême (Ouaiiiiis, vive le contenu généré par les utilisateurs, y a que ça de vrai !!!) et puis on finit par revenir aux basiques : l’UGC, oui, mais un minimum drivé par des professionnels. C’est d’ailleurs ce qu’il se passe sur les sites de contenu textes type agoravox, cafebabel ou ohmynews : des journalistes (?) valident ou enrichissent les textes proposés par les internautes. A noter que ce principe de validation est appliqué pour les contenus textes mais pour les contenus vidéo et photos, il s’agit d’une modération a posteriori. Sous format texte, seul wikipedia reste majoritairement géré par la masse.

Comment envisages-tu le successeur du 2.0 ? et y aura-t-il selon toi un 3.0 ?

Le web 2.0 étant une période, il y aura forcément un successeur, web 3.0 ou autre. En 15 ans nous avons réalisé une boucle d’usages sur le net : tout est partie de communautés qui s’échangeaient des infos pour revenir aux communautés qui s’échangent des infos. On n’est plus en HTML mais en PHP / Ajax, les communautés ne sont quelques happy few scientifiques, mais l’idée est la même : une communauté de surfers du sud-est cherche et communique des infos sur le surf en méditérrannée (oui, il y a des vagues ;o).

Plus qu’un nouvel usage, je crois que la suite sera beaucoup tournée vers du bio-tech. A priori c’est un chemin que google emprunte en participant à une multitude de projet scientifique qui tourne autour de, disons, la portabilité de la technologie IP. Cela explique en partie la convergence autour des appareils mobiles, qui ne sont qu’une étape avant des choses beaucoup plus sophistiquées, à la Matrix, avec une puce reliée au cerveau. Bon ok, je suis fan de science-fiction et tout ceci parait loin, mais on arrive à faire communiquer le cerveau avec des puces déjà (la page wikipedia en anglais Brain Computer Interface, le singe au cerveau à puce et un dossier long et marrant intitulé : Comment loger une puce dans votre cerveau ;o). Le reste va suivre.

Quelles seront les concepts ou technologies qui vont prendre toute leur ampleur en 2007 ?

L’explosion des usages web sur le mobile. Au même titre que l’ADSL a boosté le nombre d’heures passées devant un écran, les appareils wifi type PDA / Smartphone + des forfaits adaptées comme ceux de Ten mobile vont permettre à beaucoup de personnes d’avoir en permanence sur soi un appareil connecté au net. Si on ajoute en plus l’expansion des réseaux wifi (genre freephonie ou FON chez Neuf), on devrait pouvoir surfer pour pas cher dans moins d’un an. Tiens, parions que les smartphones seront les cadeaux de Noel préférés en 2007, surtout avec des appareils démocratisant ces usages comme l’iPhone d’Apple.

Un autre point serait intéressant à développer, c’est le travail en communauté. Nous le pratiquons déjà au sein de MDPL, et tu le fais toi aussi via tes bulles suggérées. Cette mise à contribution des lecteurs, qui peuvent aussi bien donner des idées que participer à la réalisation de dossiers, est tout bonnement excellente. Comme nous le disions hier via Skype, c’est ce qui manque aux blogs de façon native : la gestion d’une communauté. Ceci dit, j’ai régulièrement envoyer par mail des idées de sujets à d’autres blogeurs qui me paraissaient plus légitimes sur certains sujets, comme Didier Durand sur Google et la pub.

Avant de terminer cette interview, inversons-les rôles : à toi de me poser une question à laquelle tu aimerais que je réponde !

Deux questions : à quel âge as-tu commencé à surfer sur le net et pour y faire quoi ? D’après ton ziki tu as 22 ans, donc tu as potentiellement eu un skyblog à un moment non ??? :)

Effectivement, j’ai bien 22ans et j’ai découvert l’informatique à 10ans…avec un Apple, un PowerPC plus précisément et Internet avec un PC cette fois-ci un peu après disons en 1997 donc à 13 ans. La passion qui naissait en moi pour les technos et l’informatique m’a naturellement poussait vers Internet où il suffit d’un être un peu curieux pour y découvrir des milliers de choses. Certes à l’époque c’était en 56K donc il fallait être patient avant tout mais bon c’était un bon début ! Jusqu’en Terminal, Internet n’a été pour moi qu’un outil de divertissement tout en gardant en tête que ça serait sympa d’en faire un jour mon métier de près ou de loin. Vinrent ensuite deux années de prépa Maths où ma vie fut un peu mise entre parenthèse :-( (Aucun regret cependant !). Mais c’est en école d’ingénieur et donc depuis 3ans que je me consacre beaucoup plus à Internet. Par de la veille tout d’abord pour assoiffer ma curiosité et peut être le côté geek que chacun a au fond de nous et qui est si cher à Richard ^_^ puis pour de l’analyse, pour comprendre les tenants et les aboutissants de ce marché si particulier. Dorénavant j’essaye plus de comprendre ou de percevoir les évolutions du Web d’un point de vue utilisateur ou créateur de site web et cela à déboucher sur ce blog il y a maintenant un peu plus de 4 mois. Pour répondre à ta deuxième question qui m’a fait bien rire: non je n’ai pas eu de Skyblog. Je pense que ce phénomène de mode massif (plus de 7millions de skyblogs existent) touche un public majoritairement jeune (je dirai entre 14 et 18ans) et qu’il n’a vraiment commencé à pendre son ampleur qu’il y a 3-4ans donc j’ai y ai échappé… ouf !

Je te laisse le mot de la fin si tu as quelques chose à ajouter et te remercie pour ta participation à cette bulle d’interview…

Merci à Jérôme pour la mise en relation et à toi pour ces colonnes ouvertes ! J’espère que ton stage chez Cap Gemini se déroule bien :)

Merci à toi pour la qualité de tes réponses ! On sent le consultant en stratégie derrière ! Tout se passe bien chez Caa Gemini merci… encore 4mois et demi… @très bientôt sur ton blog : Chouingmedia.com

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Trouver les sous-titres pour The Walking Dead. La meilleur solution pour découvrir de nouveaux épisodes d'une série TV et les sous-titres associés.
5 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. Très bonne entrevue

  2. Excellente interview. Je ne connaissais pas ce blog très intéressant.

    Merci de me l’avoir fait découvrir ;)

  3. Merci pour vos commentaires :)

  4. Un peu d’humour … :
    bboeton.wordpress.com/200…
    Cordialement.

  5. Très bonne article, j’y adhère complètement ! Merci pour le partage ;)

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons