Une bulle d’horizon des calendriers en ligne : détails et avis

Avec l’avènement de l’Adsl et du 2.0, Internet a vu apparaître bon nombres d’applications riches type client/serveur. L’application est en effet hébergée sur le serveur et vous ne faites que travailler sur une instance depuis chez vous à travers votre navigateur Internet. Après vous avoir déjà présenté les principales solutions de suite bureautique en ligne, je voudrais vous présenter les services de calendrier et de gestion d’agenda en ligne. Ces calendriers en ligne vous aident à planifier vos journées n’importe où vous êtes.
Un des principaux avantages des calendriers online est la possibilité de travailler à plusieurs, de partager ses rendez-vous, de définir un rendez-vous à plusieurs en croisant les informations facilement. On peut même suivre un flux RSS d’un calendrier ou rendre possible la synchronisation avec Outlook en utilisant le format de données iCal.
L’Ajax a tenu un rôle très important dans le développement de ses services. En rendant l’utilisation des calendriers simples, fonctionnelles (drag and drop, auto-complétion, etc.) et rapides (pas de rechargement de page à chaque click), l’Ajax a su rendre possible ce marché.
En outre, on voit apparaître de plus en plus de compréhension basée sur la sémantique. Là où ce terme ne fait figure pour certains que de Web3.0, prend ici tout son sens avec la possibilité d’ajouter un rendez-vous dans son agenda en tapant une expression toute naturelle comme : « Déjeuner mardi à 12h30 avec Philippe à la brasserie Léon », l’agenda l’interprétera et ajoutera le rendez-vous le bon jour à la bonne heure…
Bref assez présenté, rentrons dans le vif du sujet ! J’ai fait une sélection de 7 solutions d’agenda en ligne et je vous les présente ci-dessous :

Google Calendar
Google Calendar a été lancé en avril 2006 et s’est tout de suite positionné comme un leader du marché grâce sa facilité d’utilisation due pour beaucoup à l’Ajax et à toutes les possibilités qu’il offre (drag and drop, afficher/masquer, etc.). Avec ses possibilités avancées d’édition, de présentation mais aussi ses capacités à gérer le partage de calendrier et son intégration avec Gmail (ce qui est pour moi l’un de ses plus gros avantages), Google Calendar vous permet de centraliser tout votre agenda sur les serveurs de Google et de gérer un planning complexe. Calendar vos enverra un mail et même un SMS pour vous rappeler vos rendez-vous. En outre, il intègre un moteur de recherche (Google oblige), un mashup avec Google Maps pour localiser vos rendez-vous et la possibilité de faire des ajouts rapides en tapant comme je le disais de simple phrase. A noter, enfin, qu’il se développe des solutions de synchronisation entre Google Calendar et Microsoft Outlook ou iCal d’Apple.


Google Calendar

Yahoo Agenda
Yahoo a été l’une des premières sociétés à proposer un calendrier en ligne pour ses utilisateurs. Malgré son ancienneté, ce calendrier n’a pas encore subi de modification en termes d’interface utilisateur. Le calendrier est fonctionnel et est complètement intégré dans un compte Yahoo avec un lien avec la base de contacts de mail et aussi la possibilité de prévenir ou d’inviter à une réunion quelqu’un via Yahoo Messenger mais son utilisation manque un peu de facilité à cause d’un manque d’Ajax qui rendrait son utilisation plus aisée et intuitive. Néanmoins, une nouvelle version serait en préparation. Enfin, le calendrier de Yahoo permet la création de groupes autour d’un même calendrier en laissant la possibilité à chacun d’éditer le calendrier.


Yahoo Agenda

Scrybe
Scrybe est encore en phase de béta. Béta au sens vrai du terme : il faut proposer son inscription et lorsqu’ils rouvriront une nouvelle session de test, ils vous proposeront d’y participer. Mais j’ai choisi d’inclure ce calendrier à cette bulle d’horizon pour la bonne raison que ce que propose Scrybe est assez impressionnant. Je vous l’avais présenté en novembre notamment au travers d’une vidéo. En résumé, grâce à ce service, vous pouvez en plus d’un calendrier en Flash impressionnant pas son utilisation, gérer une liste de tâches à faire, créer une dossier de favoris sur des morceaux de sites Internet, imprimer votre agenda de la semaine sous forme d’une feuille A4 qui se plie en 8 pour tenir dans la poche (!!) et bien d’autres choses. L’un des autres points forts de Scrybe sera sa possibilité d’être utilisé offline : connecté ou non vous pouvez travailler sur votre agenda, celui-ci se synchronisera dès que vous serez reconnecté. A suivre vraiment quand il sera enfin ouvert au public !


Scrybe

30boxes
30boxes est un calendrier en ligne édité par 83degrees qui a tous les arguments pour se positionner comme un très bon calendrier. Il est simple d’emploi, gère la sémantique, propose de gérer une liste de choses à faire, de partager un calendrier au travers de multiples solutions comme le RSS, iCal, MySpace, Google Home Page… Comme son nom l’indique, 30boxes a la particularité d’afficher chaque jour sous forme d’une boite éditable mais je n’ai pas trouvé el moyen de changer de vue et d’afficher par exemple une seule semaine. Cela pourra ne pas plaire à tout le monde mais cela permet aussi une vision globale de son mois. L’un des seuls reproches qu’on pourrait lui faire face à ses concurrents est l’absence d’Ajax pour rendre plus interactif son utilis
ation mais lorsqu’on s’en sert un petit peu on se rend compte que cela ne serait qu’artificiel e
t n’apporterait rien à son utilisation déjà très bien conçue. Autre regret un peu plus embêtant, le manque de couleurs que l’on pourrait allouer à un calendrier particulier comme avec Google Calendar. Néanmoins, 30boxes reste encore en développement et est déjà un très bon produit, gratuit et accessible à tous…


30boxes

Kiko
Kiko est un calendrier plus professionnel développé en Ruby On Rail (cf. mon dossier de présentation pour ceux que ça intéresse). Il rassemble beaucoup de fonctionnalités intéressantes comme un carnet de contacts, le support du RSS mais aussi l’ajout à la volée de rendez-vous en supportant la sémantique. De plus, il intègre nativement de l’Ajax pour en faciliter l’utilisation (drag and drop, etc.) et autorise différentes couleurs pour améliorer la lisibilité des calendriers complexes. Les fonctionnalités de partage ne sont pas en reste non plus puisque vous pouvez rendre votre agenda public ou n’autoriser la modification qu’à un certain nombre de personnes. Kiko est donc un produit complet, présent depuis plusieurs mois et donc avec déjà pas mal de feedback des utilisateurs mais encore quelques peu bugé dans certaines situations.


Kiko

Backpack de 37signals
37 signals est connu pour avoir développé BaseCamp, un service de gestion de projet très poussé et maintenant très reconnu. Mais cette société propose également d’autres services comme Backpack, un calendrier en ligne proposé sous une forme bien particulière. En effet, l’originalité de ce service repose dans sa capacité à créer une page entière propre pour chaque rendez-vous. Je m’explique, en plus d’avoir un calendrier complet, en Ajax, avec de la sémantique et des codes couleurs, Backpack vous propose d’éditer pour chaque rendez-vous une nouvelle page dans laquelle vous pourrez ajouter des notes, une liste de choses à réaliser, des images, etc.… Il en résulte un système complet de gestion d’agenda en ligne. On trouve, à ce sujet, quelques vidéos de présentations du système sur le site de l’éditeur. Malheureusement, Backpack n’est pas exempt de défaut : il ne gère pas la collaboration avec d’autres utilisateurs (du moins je n’ai pas trouvé une telle fonction) et il est surtout payant (entre 5$ et 14$ par mois).


Backpack

Spongecell
En arrivant sur le site de Spongecell, on est tout de suite agréablement surpris par le design sympa de la page d’accueil. Joli couleur, belle disposition on s’attend à trouver un calendrier avec une charte graphique de haut niveau… Mais non ! Au contraire, l’agenda comporte toutes les fonctionnalités de bases incluant une utilisation simple grâce à de l’Ajax mais son design nous rappelle les applications Internet d’il y a 5ans. Malgré cela, Spongecell propose quelques fonctionnalités intéressantes comme al possibilité d’intégrer à votre site ou blog un widget synchronisé affichant votre emploi du temps ou encore la possibilité de synchroniser facilement le calendrier avec votre iPod. En parcourant le blog su service on se rend compte que le service continue de se développer régulièrement et on peut donc s’attendre et ce qu’il évolue encore. A suivre donc.


Spongecell

En conclusion, on peut dire que le marché des agendas en ligne ne cesse de s’étendre. Je ne vous ai proposé ici qu’une présentation des 7 services les plus connu à mon sens mais il existe des douzaines de sociétés qui proposent de tels services sur Internet. Chacune essaye d’innover toujours plus en proposant de nouvelles fonctionnalités ou en travaillant sur l’ergonomie de leur agenda. L’utilisateur en reçoit le bénéfice direct et n’a plus qu’à choisir celui qui lui correspond le mieux. Personnellement et même si j’utilise Outlook 2007 couplé à un compte Exchange, ma préférence se porte vers Google Calendar. Simple d’usage et aux fonctionnalités avancées, il a surtout le gros avantages d’intégrer et d’être intégrer avec Gmail et toutes ces fonctionnalités déjà poussées.

Et vous, utilisez-vous un agenda en ligne ? Quel est votre préféré ?

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Le meilleur sous-titre français pour The 100. Il n'y a pas meilleur manière de trouver un sous-titre rapidement et de le télécharger rapidement.
14 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. Perso je n’en utilise aucun..
    Pour la simple et bonne raison qu’aucun ne permet (à moins que je ne me trompe) la synchronisation avec mon nokia par bluetooth…
    Donc vive Outlook et la solution logicielle en dur.

    Sinon, google calendar est aussi mon préféré mais je ne les ai pas tous testés.

  2. J’utilise Google Calendar, parce que c’est un très bon service et surtout parce que c’est un service de Google…acces direct à partir de mes mails, intégrer avec gmail, pas besoin d’inscription dans un autre service….etc.

    Je fais la synchro avec iCal grâce à Spanning Sync. spanningsync.com/

  3. Un tour d’horizon très intéressant, bien détaillé. Merci ;-)

  4. @cedric : oui effectivement l’interconnexion entre un serveur de calendrier et un portable n’est pas encore des plus faciles avec ces services. C’est aussi pour ça que j’utilise un compte Exchange où mes mails, contacts, agenda et tâches sont synchronisés tous seuls et toute la journée avec mon pocketpc. Mais si un jour Google se lançait dans une alternative de synchronisation mobile, le couple Gmail/Calendar pourrait faire très mal !

    @Thomas : plusieurs solutions existent en effet mais elles nécessitent une intervention manuelle et n’agit qu’entre Calendar et un PC ou un Mac…

    @Visualp : merci ! quel est ton préféré ?

  5. Salut,
    bravo pour ce comparatif complet et bien fait !
    j’utilise pour ma part Google calendar, et je ne lui trouve que deux défauts…:
    1) pas de synchronisation avec palm
    2) pas d’affichage en standard des numéros de semaines (au boulot, on parle en S14, S15 etc…) : c’est un peu gênant…
    d’où une question : y’a t’il dans les agendas que tu présentes ici un qui serait aussi bien que Google agenda AVEC les numéros de semaines…?
    a +

  6. bebop

    J’utilise Google Calendar que je synchronise avec Outlook via Google Companion et ensuite je synchronise Outlook avec mon téléphone. Je n’ouvre jamais Outlook, il ne me sert que de tampon. C’est un peu compliqué, mais au final je lance 2 opérations de sync au lieu d’une seule.

  7. Tour d’horizon des calendriers en ligne

    Un tour d’horizon des solutions de calendrier en ligne pour les amateurs du genre. Moi j’ai toujours utilis

  8. NightAngel

    Ce n’est pas vraiment le propos du billet cependant puisqu’on parle d’agenda en ligne j’en profite pour glisser ce lien vers Phenix Agenda phenix.gapi.fr/?page=accu…

    En effet ça fait plusieurs mois que j’ai connaissance de ce projet. En fait c’est un agenda open source développé en PHP (entre autre) et j’ai vraiment été bluffé par le large panel des possibilités offertes.

    Voilà je m’excuse pour ce petit hors sujet mais bon voilà ;) Bonne journée.

  9. Très intéressant cet article, merci ;-)

  10. @aysoon : Spanning Sync – http://www.spanningsync.com – fait la synchronisation automatique (il tourne en tache de fond) dans les 2 sens (iCal –> gCal et gCal –> iCal)

    Par contre il est encore en beta fermé. Il faut donc s’inscrire et entendre l’invitation…

  11. kiddouk

    non, il est en beta ouverte maintenant :)

    ici : blog.spanningsync.com/200…

    cela dit, l’article ressemble etrangement a http://www.wired.com/news/cultur...
    enfin …

  12. MyMemorizer

    Mymemorizer est une application de gestion du temps, autrement dit : un calendrier en ligne. Il existe déjà un bon nombre de services de ce type et vous vous demandez pourquoi vous devriez vous intéresser à celui là. Pour une raison, une idée qui…

  13. bazaro

    Pour syncroniser Google agenda et votre mobile j’utillise goosync.com
    ça fonctionne avec plein de mobile (j’ai un SE W810i) et ça fonctionne sans soucis.
    la version gratuite limite la syncro à trente jours maximum hélas.
    Y’a aussi Gcalsync.com

    A+

  14. My buddy and additionally When i turned out to be merely talking ones particularly make any difference, as well as quite often endeavouring to be able to reveal everybody absolutely wrong. Varieties attention on this particular turns out to be stunning during so what solutions I’m. I straight away virtual shipped my friend this web site to point out to your son or daughter your general visit. The moment dismissing the symptoms your blog post We have been economizing and are coming across a within learning to see an individual’s enhancements!

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons