Une bulle d’interview : Ouriel Ohayon (TechCrunch.fr)

Les bulles d’interview sont l’occasion de recueillir les réflexions et les analyses des principaux bloggeurs ou acteurs du 2.0. Même si leurs billets quotidiens (toujours plus riches d’analyses et de nouveautés) nous donnent une idée de la manière dont ils voient cette tendance ; je vais à leur rencontre pour comprendre comment il la perçoive de manière générale…

Aujourd’hui il s’agit d’Ouriel Ohayon connu pour son blog éponyme mais aussi et surtout pour être le traducteur/rédacteur de la version française de TechCrunch et je le remercie pour avoir accepté l’invitation de Philippe Lagane lancée dans sa propre bulle d’interview… A nous :

Bonjour, je te laisse te présenter, présenter ton blog pour ceux qui ne te connaitraient pas…

Faisons court. Je suis français mais vis en Israel depuis 3ans et demi. Je travaille dans un fonds d’investissement israelo-americain dédié à l’internet. Je rédige aussi la version française de TechCrunch en plus de mon blog perso ouriel.typepad.com.

Quelle définition du Web2.0 aimerais-tu voir dans le dictionnaire de 2007 ?

Sincerement? Aucune. Je n’aime pas cette epxression qui est devenue vide de sens à force d’abus. L’une des raisons pour lesquelles je ne suis pas fan de cette expression (à laquelle je prefère "nouveau web") est que le web est une industrie en évolution permanente et que le 2.0 fige cette dynamique. Quel site ne change pas au moins une fois par mois? Quelle catégorie n’est elle pas soumise à de profondes modifications régulièrement? Entre nous depuis le temps que nous parlons de Web2.0 ne crois tu pas qu’on devrait déjà être à la version 3.X ou 4.X? Ceci dit c’est devenue une convention pour essayer de qualifier les nouvelles tendances du web. Alors soit pour utiliser "Web2.0′.

Comment as-tu découvert ou vu venir cette tendance ?

Je m’intéresse au web depuis toujours. Les choses sont venus progressivement mais je dois dire que la lecture des blogs m’a beaucoup aidé à prendre conscience du phénomène. Mais c’est surtout le fait de devenir producteur de contenu en redigeant un blog qui m’a permis de comprendre comment le web pouvait changer nos vies. Par exemple j’ai trouvé mon nouveau boulot grace à mon blog.

Le Web2.0 arrive maintenant à son apogée au point que l’on trouve tout et n’importe quoi estampillé "2.0" ou "beta". La bulle serait-elle, selon toi, entrain de s’essouffler ou d’éclater ?

Tu poses deux questoins très différentes. Le terme Web2.0 comme je le disais est une convention et n’est pas suffisamment spécifique pour qualifier la compléxité et la profondeur du changement que vit l’industrie du Web. Quand à la bulle, on me pose régulièrement à la questions et je réponds toujours par la même question "qu’entends-tu par bulle" ? Si tu veux faire un parallèle avec la première bulle, ma réponse est claire il n’y aura pas de bulle pour la simple raison que les fondamentaux économiques à tous niveaux (valorisation, santé boursiere, montants dépensés, revenus générés; taille du marché pub…) sont bons voir parfois excellents. Ceci dit il y a trop de startups (comme dans toute course à l ‘innovation) et il y aura donc beaucoup de dégâts sur la route. J’ai longuement développé ce point de vu sur TechCrunch.

Comment envisages-tu le successeur du 2.0 ? et y aura-t-il selon toi un 3.0 ?

L’innovation est permanente quelque soit l’étiquette qu’on lui attribue.

Quelles seront les concepts ou technologies qui vont prendre toute leur ampleur en 2007 ?

La vidéo en ligne semble être la tendance majeure mais tous les domaines vont beaucoup évolués dont la création de contenu, les réseaux sociaux et la monétisation de ces milliards de pages vues qui sont toujours &agrav
e; la recherche d’un modèle. Une autre chose qui va être marquante en France comme aux US c ‘est l’utilisation du Web par les politiques, élections obliges. Et cela ira par lui suite au dela des elections

Avant de terminer cette interview, inversons-les rôles : à toi de me poser une question à laquelle tu aimerais que je réponde !

Si tu devais changer 3 trucs sur TechCrunch ?

TechCrunch est une référence dans le domaine du blog et dans le milieu de l’actualité d’Internet. En seulement un an (pour la version française), tu as su t’adapter au marché français en ne publiant pas que des billets originaux de Michael Arrington mais aussi en nous parlant du marché européen lui aussi en plein développement. Maintenant ton analyse est reconnue et appréciée. Je pense à ce titre que tu devrais donc plus encore donner ton avis et/ou tes réflexions sur chaque billet pour compléter la vision américaine de Michael Arrington. En outre, peut-être qu’en trouvant collaborateur supplémentaire dédié au marché français, cela pourrait accentuer votre présence dans l’analyse du marché européen et pourquoi pas re-traduire ces billets cette fois-ci pour la version US de TechCrunch ! Enfin la version française de Crunchboard en préparation devrait être une nouveauté très intéressante pour la France !

Dernière question : parmi les bulleurs du 2.0, quelle(s) serai(en)t la ou les personne(s) que tu aimerais voir à son(leur) tour répondre à ces questions ?

Tu prends le classement top 20 de technorati et tu auras ta liste. Loic ne dois pas être tres dispo. Mais essaye VinVin, Jeremie Berrebi, Eric Dupin pour commencer.

Même si Loic Lemeur est très  politiquement-occupé en ce moment, peut être qu’il acceptera ton invitation ! J’attends toujours des nouvelles de Jeremie Berrebi déjà invité par Philippe. Pour ce qui est de VinVin et Eric, je m’empresse de leur faire parvenir ton invitation avec le Google Docs associé…

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Le meilleur sous-titre français pour Homeland saison 5. La meilleur solution pour découvrir de nouveaux épisodes d'une série TV et les sous-titres associés.
7 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. Le choix des interviewés est intéressant. Ouriel nous apporte sa vision différemment que sur techcrunch.fr … tres bien

  2. nok

    J’adore les mecs modestes qui pètent pas plus haut que leurs cul et qui prennent pas les gens de haut, bref tout le contraire d’Ourie.

  3. J’adore le concept des commentaires sur un blog car je suis toujours partant pour toutes possibilités de rendre plus collaboratif et particpatif un blog (en preuve mes bulles suggérées) mais un commentaire comme le tien nok, je ne vois pas ce qu’il apporte… ah si, rien !

  4. Très cool l’itw

  5. 2.mes couilles

    Et toi c quoi le but de ton commentaire ? sucer un petit plus longtemps le Mr ?

  6. que vaut mon site ???? MERCI POUR le temps perdu (le vôtre)

  7. trop élogieux ,peut-être h.j

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons