13 raisons pour lesquelles votre compte Facebook peut être supprimé

Si vous êtes dans le cas où Facebook vous a supprimé votre compte ou l’a suspendu, vous devez certainement vous demander pourquoi et s’il est possible de le réactiver.

Quelques raisons pour lesquelles Facebook peut supprimer un compte

1. Vous n’avez pas utilisé votre nom réel

Ne pas essayer d’utiliser un pseudonyme (ou des initiales), à la place du nom figurant sur votre certificat de naissance, Facebook vous démasquera et désactivera votre compte.

2. Vous avez rejoint un trop grand nombre de groupes

N’oubliez pas que la limite maximale est de 200 groupes par utilisateur. D’un autre côté, être membre de plus de 200 groupes semblerait un peu désespéré, non?

3. Vous avez envoyé un trop grand nombre de messages sur un « wall » ou dans un groupe

Même Guy Kawasaki a eu son compte désactivé pour « excès d’évangélisation ».

4. Vous envoyé des messages dans un trop grand nombre de groupes ou de « wall »

Vous pouvez être supprimé pour être trop bavard, dans de trop nombreux endroits. C’est ce que font les spammeurs d’ailleurs. Sur Facebook, il vaut donc mieux être vu qu’entendu.

5. Vous êtes amis avec trop de personnes

Il n’y a pas si longtemps c’était une première cause de suppression de compte, mais désormais Facebook a institué un maximum de 5000 amis par compte (ce qui devrait vous protéger contre vous-même).

6. Votre école / organisme d’affiliation est douteux

Les seigneurs ne sont parfois pas très confiants, et ils peuvent vous accuser de ne pas être diplômé de Harvard (ou de Plum Senior High School).

7. Vous avez « poké » un trop grand nombre de personnes

Nous avons découvert cette raison par différentes sources, et il semble assez facile de l’éviter. N’utiliser le « poke » que pour les personnes que vous appréciez vraiment comem votre maman ! Mais méfiez-vous de cette étrange application Facebook FB qui « poke » à votre place

8. Pour faire de la publicité pour votre application sur les messages des « walls »

La frontière entre spam et de auto-promotion est très mince, mais il semblerait que faire de la pub pour votre petite application Facebook est définitivement considéré comme SPAM.

9. Utilisation du même texte dans plusieurs messages

Certaines personnes postent un même message de bienvenue pour l’accueil de leurs amis.. Ne faites pas cela! Cela vous fait ressembler à un spammeur. (Paradoxalement, les spammeurs professionnels doivent certainement poster un message aléatoire à chaque fois pour éviter ce piège)

10. Vous êtes une vache, un chien, ou une bibliothèque

Être une personne réelle n’est pas suffisant, vous devez être un Homo Sapiens ! Des comptes ont été supprimés pour être une vache, un chien ou encore une bibliothèque.

11. Vous avez moins de dix-huit ans

Selon un rapport, le compte d’une utilisatrice a été suspendu lorsque qu’ils l’ont soupçonnée d’avoir de moins de 18 ans. Elle a du spécifier une adresse e-mail de sa société pour prouver sa maturité et réactiver son compte.

12. Vous avez écrit du contenu provocant

On parle de comptes subitement supprimés parce que des utilisateurs avaient posté du contenu provocant, mais on n’a pas plus de détails sur la nature de ces propos.

13. Vous avez aspiré du contenu de Facebook

Il existe une politique de tolérance zéro pour l’aspiration de page (= récupérer le contenu de pages Web au moyen d’un script) chez Facebook. Malheureusement, ils n’ont pas de moyen fiable pour prouver que c’est vous qui êtes à l’origine du délit.

Comment désactiver ou supprimer son compte Facebook

J’ai récemment rédigé un article complet détaillant comment désactiver ou supprimer son compte Facebook. Il est toujours utile de savoir que l’on peut le faire et avoir connaissance des deux procédures pour le réaliser.

426 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. véroducher

    bonjour
    Voilà j’ai un ami qui a été piraté,il a déactivé son compte FB il y 2 jours.
    Mais quand je tape son nom prénom je tombe tjrs sur son compte est ce normal.
    Faut t’il attendre quelques jours pour ne plus le trouver.
    Merci.

© 2006-2014 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons