Présentation complète de Ziki, impressions personnelles et précisions de JF Ruiz (DG France de Ziki)

Je connais le service Ziki depuis le jour où j’ai découvert le blog de Jean François Ruiz. Sur son blog orienté web2.0, j’avais pu découvrir, je m’en souviens, il y a quelques mois, un logo et surtout un nom « Ziki » qui m’avait interpellé. Curieux de nature, j’avais donc cliqué et découvert ce qui pour moi n’était qu’un site de réseau social de plus.

Quelques temps après, JF Ruiz est venu faire une conférence sur le Web2.0 au sein de mon école et j’avais pu m’entretenir avec lui sur ce concept. Par la suite, nous sommes restés en contact et j’ai pu lui poser quelques questions sur Ziki justement pour essayer de mieux comprendre le principe et surtout de comprendre ce que cela pourrait m’apporter à moi. Mais revenons tout d’abord sur la présentation de Ziki avant que je vous en donne mes impressions. Tout au long de cet article, Jean François Ruiz, le directeur général de Ziki France, commentera certains de mes propos avec quelques annonces intéressantes…

 

Comment est né Ziki ?
Ziki a été créé en janvier 2006 par une équipe de 3 français basée à New York et a connu son lancement officiel (en béta) en avril 2006. L’idée de ses créateurs est venue petit à petit en réfléchissant sur plusieurs points. Tout d’abord avec l’avènement du concept des tags pour les photos, vidéos, billets des blogs, etc. ils ont eu l’idée d’appliquer ce principe aux personnes ou aux groupes de personnes directement afin de mieux les définir. Ensuite, le développement massif des moyens d’expression comme les blogs, les podcasts, les videocasts leur a donné l’envie de pouvoir regrouper toutes ses medias de communications en en agrégeant les flux. Enfin et dans le but de rendre possible le lien entre les personnes, ils ont voulu créer un système de réseau social plus simple et plus rapide a utilisé que ceux existants déjà…


Qu’est-ce que Ziki ?
Ziki propose à ses utilisateurs de créer une page personnelle publique qui agrège l’ensemble de ses informations et de ses publications personnelles (blogs, podcasts, bookmarks, photos, vidéos) en un seul endroit. Ainsi et une fois son ziki de créé, chaque internaute peut alors gérer son identité numérique et la promouvoir sur le web via un lien commercial sur Google, Yahoo et MSN.
C’est cette dernière idée qui a beaucoup fait parler de Ziki initialement. En effet, pour ses 10000 premiers inscrits, Ziki propose de les sponsoriser en créer de la publicité sur leur nom pour que dès que quelqu’un recherche une personne sur Internet via Google, Yahoo ou MSN, l’un des premiers résultats soit un lien (payant pour Ziki au click) vers la page Ziki de la personne recherchée. Il s’agit là de la possibilité de contrôler son identité numérique et maîtrisant ce que l’on veut donner ou montrer de soi-même à quiconque qui en cherche un peu sur vous. A ce propos, je ne vous cache pas que c’est la principale idée que j’avais gardé de Ziki au départ. Pour moi il s’agissait de donner la possibilité aux inscrits de Ziki de réaliser une sorte de page personnelle que l’on pourrait facilement réaliser et éditer pour avoir son identité numérique comme on la souhaite et en premier sur les pages de recherches. Maintenant que j’ai testé ce service, je peux vous dire que j’étais loin du compte et que Ziki est bien autre chose…


Concrètement, que permet Ziki ?
Tout d’abord il ne faut pas oublier que Ziki est encore jeune et que sa communauté grandissante de près de 6000 personnes à ce jour va sans aucun doute motiver l’équipe a développé de nouvelles fonctionnalités ou à adapter celles existantes afin de mieux correspondre aux attentes de la communauté. En outre, le moteur de Ziki a été développé à l’aide du framework RubyOnRails connu pour ses facilités d’évolution. Néanmoins, Ziki permet déjà de réaliser de nombreuses choses :

¤ Création d’un ziki
Pour créer son ziki, c’est très simple. En se rendant sur cette page, on vous demande quelques informations classiques dont votre pseudo qui sera la référence de votre ziki et une liste des mots-cléfs qui vous définirez (les fameux tags) et qui vous permettront de vous identifier à d’autres personnes partageant les mêmes affinités que vous.

¤ Remplir son ziki
Cette étape dépend de vous mais si on veut le faire bien cela peut prendre du temps ! Vous pouvez compléter votre profil en ajoutant vos informations personnelles, vos adresses de contacts diverses (email ,téléphone ,Skype, MSN, AIM, Jabber, Google Talk, etc), vos autres profils (eh oui il n’y pas que Ziki) et la liste est longue : plus de 20 profils disponibles (comme Likedln, MSN Spaces, MySpace, Orkut, Viadeo, etc). Ensuite, vous pouvez rentrer un peu plus dans le détail en parlant de vous-même avec les sections « A propos » ou encore « Publications ».
De plus, Ziki vous permet même  de publier très facilement du contenu  en vous donnant la possibilité d’écrire des articles qui seront afficher directement dans votre profil.

Effectivement il ne s’agit pas de remplacer une plateforme de blogs mais de permettre de publier très simplement du contenu. Quand les utilisateurs veulent aller plus loin dans la publication on les oriente vers des plateformes de blogs.

Autre fonctionnalité, Ziki vous laisse choisir vos objectifs pour votre profil parmi une liste (trop courte à mon sens) de 9 possibilités comme « Promouvoir son contenu », « Faire des affaires », « Trouver des nouveaux amis » et même « Rencontrer l’âme sœur » (Zeetic ? ^_^).
Enfin vous pouvez gérer vos flux (blog, photos, vidéos…) afin que votre profil ziki les agrègent et les présentent sous la forme de module indépendant. 

 

¤ Faire de la vieille sociale
Grâce à l’intermédiaire de Ziki, vous pouvez entrer en relation avec d’autres membres de la communauté. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous. L’une d’entre elles est de vous balader dans l’univers Ziki grâce à son système plutôt bien fait de filtres successifs par tags. En cliquant sur un tag, Ziki vous affiche la liste des membres qui ont sélectionné ce tag dans leur profil puis en y ajoutant un deuxième tag/filtre vous réduisez le nombre de personne trouvée, etc… Une fois, la liste des tags choisie, un flux RSS basé sur ces critères devient disponible et vous permet de suivre l’arrivée de nouveaux membres ayant défini ces mêmes critères dans leur profil. Vous pouvez en outre contacter par message chaque membre qui recevra un mail provenant de votre e-mail afin d’être mis en relation directement.


Veille sociale sur Ziki présentée par Jean François RUIZ

¤ Suivre les flux des différents membres de Ziki
Ziki offre quelques informations intéressants sur les flux de ses utilisateurs comme son rang chez le célèbre site Technorati ou encore le nombre de lecteurs du flux RSS si celui-ci utilise Feedburner… De plus, vous pouvez trier les utilisateurs selon ces différents critères.

¤ Se rassembler en groupe ou en société
Ziki étend sa communauté en permettant à ses membres de constituer des groupes de membres basé sur un thème et auquel quiconque peut adhérer. En outre, ce service propose également cette idée en l’appliquant aux sociétés afin que les membres puissent se regrouper autour de l’entreprise qui les emploie.

Pour revenir sur le concept de société, l’idée est bien de pouvoir créer un Ziki société, certaines personnes ne veulent pas etre visible individuellement mais pour leur société oui.

 

 

 

Quel business model ?
Le sujet est obscur encore pour l’instant. Tachons d’y réfléchir un peu. Pour l’instant et à ma connaissance, Ziki ne connaît aucune rentrée d’argent. J’ai beau parcourir l’ensemble des pages du site et je ne vois ni pubs, ni promotions ni quoique ce soit qui puisse ressemble à un moyen de faire rentrer de l’argent. En revanche Ziki paye pubs qu’ils sponsorisent pour ces 10000 premiers inscrits. Certes, il ne faut pas oublier que selon les modèles économiques des régies publicitaires des moteurs de recherches, Ziki ne paye que lorsque que quelqu’un clique sur l’annonce donc l’investissement n’est pas si important qu’il n’y parait en premier abord… Donc l’argent sort mais te rentre pas…pour l’instant ! En effet et en tout bon service 2.0 qui se lance, on peut imaginer que Ziki a investi pour son lancement et attend de dépasser la phase critique des 10000 utilisateurs qui doit représenter pour lui la fin de la période béta (mais où est la mention béta dans le logo ^_^)

 

On avait le logo beta avant mais c’est tellement stupide qu’on la enlevé, un service qui n’évolue plus est un service mort ;)

Qu’attendre donc pour la suite ? Si l’on regarde un peu du côté des concurrents comme Viadeo, seules les mises en relation sont payantes… Je pense que cela serait une GROSSE erreur des fondateurs de Ziki de passer dans un modèle économique du paiement à la carte ou au forfait…

 

Le système tel qu’il est aujourd’hui sera toujours gratuit. Nous ne souhaitons pas brider la mise en relation au contraire.

L’un de leurs principaux avantages est cette gratuité si chère à Internet et à la tendance 2.0… Créer la dépendance gratuite pour ensuite la faire payer peut paraître une bonne idée mais je la verrai plutôt comme quelque chose de destructeur en regardant de quelle manière Internet et la gratuité des services évoluent… A suivre donc mais j’espère pour eux (et pour nous) qu’ils s’orienteront vers la publicité en misant sur une importante audience… 

 

En ce qui me concerne, j’ai enfin créé mon ziki mais pourquoi ?
Pour ma part, j’ai été assez réticent à créer mon ziki. Au départ, je l’ai dit, ce n’était que pour moi la possibilité de créer et surtout de maitriser son identité numérique sur Internet (avec surtout les pubs sponsorisées en son propre nom sur les principaux moteurs de recherche). Puis j’y ai réfléchi un peu plus longuement et eu l’occasion d’en discuter avec JF Ruiz et j’ai compris qu’il s’agissait également d’un formidable outil  (dans le fond, je reviendrai sur la forme après) pour développer son réseau social mais aussi professionnel. La possibilité de pouvoir rechercher aussi simplement des profils qui nous correspondent est un vrai atout comparé à ses concurrents de la même manière que la mise en relation directe gratuite par mail. Cependant, j’attends de voir comment va évoluer Ziki. Ses créateurs vont devoir rapidement faire des choix quant à leur business model surtout si ils désirent lever des fonds pour continuer leur campagne de marketing pour développer le réseau. S’ils s’orientent vers une solution payante, mon avis risque de rapidement changer ! En résumé, je parie un petit peu sur l’avenir pour ce service en pensant que l’équipe va faire les bons choix pour ce beau projet qui ne demande qu’à se développer…

 

Mais Ziki n’est pas parfait…
..mais c’est normal, il est encore jeune ! Voyons après ce test assez poussé ce que je conseillerai ou ce que je modifierai…
Commençons par la forme : le choix des couleurs est de l’avis de chacun c’est sûr mais je n’arrive décidemment pas à me faire à cette couleur jaune-vert omniprésente. Ca, c’était pour la critique perso qui ne sert à rien !
Plus sérieusement, l’interface générale et plus particulièrement celle de recherche est très bien pensée et agréable à utiliser. Par contre l’interface d’administration de son ziki serait réellement à revoir sur plusieurs points : devant donner la possibilité d’éditer beaucoup d’informations, elle se révèle très touffue à l’usage. Il est difficile de trouver où l’on édite chaque partie et ce n’est que lorsqu’on a fini son ziki que l’on arrive enfin à se repérer ! Un peu trop tard… On pourrait envisager un seul menu dans lequel chaque partie serait clairement identifiée par des petites icones intuitives… Mais ce n’est qu’une idée… Ensuite la présentation en elle-même de chaque ziki n’est pas des plus claires. En effet, si l’on consulte un profil bien rempli, on ne fait pas de distinctions entre les flux (blog, podcasts, etc) les billets, les recommandations hormis une simple et trop discrète petite icône sur la gauche de chaque module… Là encore les choses seraient à mieux agencer.

 

Belle analyse, on a également remarqué tout ces points et ils seront réglés dans la prochaine refonte totale de l’interface.

Sur le fond ensuite, je voudrais préciser qu’il est dommage que Ziki ne laisse pas la possibilité de développer le côté réseau professionnel. En effet, il serait difficile de voir pour l’instant la possibilité de trouver en emploi ou des relations de travail via Ziki. On ne peut d’ailleurs pas préciser son profil professionnel ni ses attentes pour les temps à venir (recherche de stage, emploi, CDD, CDI,etc..).

 

On pense bien à faire un jobs.ziki.com avec des outils spécifiques, actuellement on a déjà des success stories de personnes ayant trouvé un emploi par notre intermédiaire.

Certes, Ziki n’est pas et ne sera jamais Monster, mais je pense que cela pourrait ajouter à Ziki un élément important et faire de Ziki un réseau social/professionnel unique. Jouant sur la gratuité et non pas les mises en relations payantes comme sur Viadeo, Ziki pourrait ainsi rallier de nombreux nouveaux membres en se plaçant sur le marché des réseaux professionnels… Un autre côté que Ziki n’a pas encore développé et c’est dommage pour un réseau social est « les relations en commun ». On pourrait facilement imaginer une rubrique « contact en commun » qui afficherait les personnes présentes dans ses propres contacts et dans ceux du ziki visionné à ce moment là. C’est en effet sympa de rencontrer des gens dont on a un ami/contact en commun…

 

Tu as raison, je pense meme a un outil graphique de modélisation de ton réseau et de celui de ta communautée. J’ai même déjà identifié un partenaire éventuel pour cette réalisation.

Enfin, sur l’aspect marketing qui a été prise depuis le lancement de Ziki, je tiens à saluer l’idée géniale de la promotion offerte sur Google, Yahoo et MSN. Encore jamais vu jusqu’à lors, les fondateurs de Ziki ont su mettre en avant cette idée qui a surement contribuer à créer l’engouement autour de Ziki et à sortir Ziki du lot des services 2.0 que l’on voit apparaitre chaque mois… Cependant, cette idée a tellement été mise en avant qu’elle a fait à mon goût beaucoup trop d’ombre au concept même proposé par Ziki à tel point que beaucoup de personnes pensent initialement (et moi le premier !) que  Ziki ne permet que d’avoir une page personnelle contrôlée en tête des résultats sur les moteurs de recherche. Cette option n’est pourtant que facultative. Personnellement, je ne l’ai pas activée car je possède ma propre page personnelle bien référencée… Je conseille donc de changer légèrement de politique afin de recentrer leur campagne sur les fonctionnalités premières de Ziki pour que la communauté se forge, se développe et ne se résume pas à de simple page personnel créée sans aucune relation avec d’autres membres de Ziki…

 

Cela sera également revu avec la refonte. Cette communication a permis aux gens de comprendre un des usages qui a permis de diversifier la base utilisateur. Maintenant qu’on commence à être plus nombreux on va parler communautée d’expertises et mises en relation de haut niveau.

En conclusion
Je ne regrette pas d’avoir créé mon Ziki et je vais essayer de développer l’aspect réseau social dès que j’aurais du temps. L’une de mes attentes les plus importantes en vers Ziki et que ses fondateurs ne négligent pas l’aspect professionnel des réseaux sociaux en continuant de faire évoluer les possibilités déjà intéressantes que proposent Ziki. A suivre… de près !

 
Le mot de la fin pour Jean François Ruiz :

Un article très intéressant comme le reste de ce que tu publies sur ce blog. Très bonne continuation à toi. Très content aussi que tu trouves un intérêt à notre service. En espérant qu’il te permette de rencontrer des gens intéressants.

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Télécharger le sous-titre pour Vikings. La meilleur solution pour découvrir de nouveaux épisodes d'une série TV et les sous-titres associés.
6 Commentaires (ajouter le vôtre)
  1. Je partage ton point de vue Ayssoon.
    J’ajoute qu’on aimerai peut-être avoir un peu plus de statistiques ;)

  2. Jimy’s Inteview : Jean-François RUIZ Directeur Général de Ziki France – Février 2007

    C’est Jean-François RUIZ – Directeur Général de Ziki France – qui se prête au jeu du Jimy’s Interview aujourd’hui. Ziki est en quelque sorte un agrégateur de vie numérique permettant de réunion des mots-clés se définissant, le…

  3. Une présentation qui a le mérite d’être simple et claire merci. C’est vrai que jusqu’à maintenant je ne voyais mon Ziki que comme une page de présentation, ça me donne envie de prendre le temps de peaufiner mon Ziki.

    Mais c’est vrai que niveau couleur je n’accroche pas, et question mise en page cela pourrai être plus souple.

    Pierre

  4. #8 Interview de Frédéric COZIC aka aYsoon – Blogueur :

    Interview de Frédéric COZIC aka aYsoon – Blogueur : aysoon.fr. Frédéric COZIC aka aYsoon est l’un des blogueurs qui monte qui monte. Il sévit sur le net avec son blog depuis maintenant 7 mois. Il faut parti de mes sources d’informations…

  5. crunch

    j’utilise myCORNERS comme réseau social pro: la plate-forme a déjà pris pied sur le marché allemand. comme Ziki, myCORNERS joue sur la gratuité et non pas les mises en relations payantes comme sur Viadeo: les membres ne paient pas pour retrouver ou nouer des contacts, pour voir les membres ayant consulté son profil, pour lancer des recherches multicritères ou pour envoyer librement des messages aux contacts… http://www.mycorners.com/fr

  6. salut http://www.amoreuse@france.fr

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons