Une bulle d’interview : Richard Malterre (Rfly) de Tapahont.info

Les bulles d’interview sont l’occasion de recueillir les réflexions et les analyses des principaux bloggeurs ou acteurs du 2.0. Même si leurs billets quotidiens (toujours plus riches d’analyses et de nouveautés) nous donnent une idée de la manière dont ils voient cette tendance ; je vais à leur rencontre pour comprendre comment il la perçoive de manière générale…

Aujourd’hui il s’agit de Richard Malterre souvent connu sous le pseudo Rfly du blog Tapahont.info et je le remercie pour avoir  accepté mon invitation et pour la qualité de son anaylse… A nous :

Bonjour, je te laisse te présenter, présenter ton blog pour ceux qui ne te connaîtraient pas…

Bonjour, Je m’appelle Richard, j’ai 28 ans et je vis dans le sud ouest de la France avec quelques kilos d’animaux de compagnie. J’ai un blog depuis quelques années (Tapahont.info), j’ai suivi les débuts de ce que l’on nomme le web2 et j’ai rapidement eu envie de faire partager mes expériences et mes découvertes. La majeure partie de mes posts est consacrée à l’actu de l’innovation sur le web. Je n’en oublie pas mes autres centres d’intérêts regroupés sous le terme de Geeklife (gadgets, hi-tech, électronique et un peu de jeux vidéo).

En passant j’anime aussi en équipe 365idées.com.

Quelle définition du Web2.0 aimerais-tu voir dans le dictionnaire de 2007 ?

web2 : Evolution de l’internet, construite autour 3 grands axes :
- reconstruction après l’explosion de la bulle. Le web 2 c’est aussi  le renouveau de l’investissement dans l’internet. Un retour à la confiance (espoir?) en la possibilité de gagner de l’argent avec.

- Naissance de l’identité numérique: Avec le développement du haut débit, la multiplication des ordinateurs dans les foyers et la démocratisation des outils de bases (email, messagerie instantanée, comptes bancaires…) tout le monde est de plus en plus connecté. A partir de ce moment là, chacun a envie de s’approprier un peu d’espace sur l’internet. Les réseaux pros (Viaduc & Co), les réseaux persos (skyblog, myspace &Co) et maintenant des réseaux mixtes (Ziki) facilitent la création d’une identité numérique.

- Naissance de l’interaction sociale numérique : On parle aussi beaucoup du phénomène des blogs et leurs commentaires. La prise de contrôle de l’info par « les gens de la rue » par opposition aux journalistes est devenue une réalité. Certains blogs spécialisés sont une source d’info parfois plus pointue et plus réactive et que les médias traditionnels.  Les commentaires ont un rôle fondateur dans la prise de parole sur le web. La tendance des digg-like (fuzz, scoopeo par exemple) où des utilisateurs d’un site votent pour propulser les meilleures en 1ère page.

On ne peut pas passer à côté de belles aventures comme Wikipedia, où c’est autour  du savoir que les gens se rassemblent.

Comment as-tu découvert ou vu venir cette tendance ?

Depuis la création de mon site, il a toujours eu pour but de référencer des trucs : des infos insolites, des freewares. Dès que les premiers services web2 sont sortis, ils offraient des services gratuits donc j’ai commencé à tester et à les partager. En cherchant toujours plus d’infos j’ai été impressionné par la quantité de projets. Quand je parle de ce que je fais, je dis que mon blog traite de l’innovation sur le web.

Le Web2.0 arrive maintenant à son apogée au point que l’on trouve tout et n’importe quoi estampillé « 2.0″ ou « beta ». La bulle serait-elle, selon toi, entrain de s’essouffler ou d’éclater ?

Je ne pense pas que la multiplication de labels soit un signe d’essoufflement. L’aspect « Beta » est une bonne et une mauvaise chose. Une mauvaise car cela permet aux éditeurs de justifier des bugs, des développements pas fait. Wired a même ajouter à son classement des « vaporware »  depuis l’année dernière les versions finales les plus attendues. Une bonne car l’idée de faire tester par l’utilisateur un service pour le rendre plus performant est la meilleure approche pour faire rendre plus riche l’offre.

En ce qui concerne le débat sur la bulle, je n’y crois pas, car il a très peu d’entrée en bourse donc pas de spéculation boursière. Mis à part le cas Google/Youtube où on sait que la transaction a été réalisée en actions donc basé sur une valeur plus ou moins fictive.

Par contre comme dans la vie économique « normale » il y aura des dépôts de bilan, il ne peut pas y avoir que des gagnants.

Comment envisages-tu le successeur du 2.0 ? et y aura-t-il selon toi un 3.0 ?

Il me semble qu’il est un peu tôt pour parler d’un web 3.0. On parle beaucoup de l’arrivée de la 3D et du web sémantique dans le futur. J’imagine bien une grosse gamelle du web3, des gros concepts qui ne vont pas marcher. Après cette déconvenue, on passera direct au Web 5 qui regroupera le meilleur du web2 et du web3 (3+2=5).

Quelles seront les concepts ou technologies qui vont prendre toute leur ampleur en 2007 ?

Pour 2007, avec comme moteur les élections, les blogs vont être encore plus populaires et nombreux, l’arrivée des logiciels dématérialisés dans les entreprises et les foyers et j’espère vivement la mort dans d’atroces souffrances des DRM sur la musique que je trouve idiots car ils pénalisent ceux qui payent.
Enfin je pense que le RSS va enfin connaître le succès qu’il mérite.

Avant de terminer cette interview, inversons-les rôles : à toi de me poser une question à laquelle tu aimerais que je réponde !

As tu envie de créer ta start up ? De passer de l’autre côté du miroir ?

J’ai eu plus plusieurs occasions ou idées qui auraient pu déboucher sur le lancement d’une entreprise ou la reprise d’une entreprise avec un ami mais pour des raisons de temps, d’investissement et peut-être de manque de confiance dans les idées, cela ne s’est pas fait. Dans un mois je débute mon stage de fin d’études d’ingénieur dans une importante SSII parisienne. Il va s’agir pour moi de gagner en compétence, en assurance et cela va être l’occasion de rencontrer beaucoup de gens du milieu des nouvelles technologies et du web. Cela va aussi être pour moi 6mois de réflexion sur justement la suite que j’ai envie de donner à ma jeune carrière. Monter ma société, travailler à 200% tous les jours pour donner vie à des idées, des concepts auxquels on croit corps et âmes m’a toujours attiré… Même si j’ai une formation d’ingénieur et pas de manager, j’aime les responsabilités et les défis… donc j’ai envie de te dire que l’autre côté du miroir, je le découvrirais forcément un jour ou l’autre…Pour quelle idée, avec qui et dans combien de temps, je ne sais pas encore… Je suis bien abonné au flux RSS de 365idées.com peut-être que ce n’est pas si anodin que ça ^_^.

Dernière question : parmi les bulleurs du 2.0, quelle(s) serai(en)t la ou les personne(s) que tu aimerais voir à son(leur) tour répondre à ces questions ?

Ronan de Business Garden , Thierry Bézier du blog de Bézier, Jèrôme de Nioumédia, Benoit Descary de Descary.com et Steph Guerrin (nuouz, iminir et son blog ).
Je pense qu’ils sont tous capables de nous éclairer sur l’évolution du web.

Après ceux invités par Philippe Lagane, voici une nouvelle liste intéressante que je lis quotidiennement… Je serais ravi d’étendre ces bulles d’interviews et ces fameux bloggeurs.  Je leurs transmettrai ai transmis ton invitation avec le Google Docs associé… croisons les doigts !

Découvrez aussi les sous-titres à télécharger

Trouver le sous-titre français pour The 100 saison 3. Le meilleur moteur de recherche de sous-titres disponibles en français et en anglais.
1 commentaire (ajouter le vôtre)
  1. Tapahont est un blog sympa, et toujours actif. D’ailleurs, j’aimerais bien savoir d’où il est dans le sud-ouest, si il y est encore^^.

© 2006-2017 Frédéric Cozic  
Propulsé par Wordpress sous licence Creative Commons